Einstein-rationnel

▷ Le Tempérament NT: le “rationnel” ✅ 

Introduction

Vous avez un esprit scientifique et aimez les chiffres ? Vous appartenez peut-être au tempérament “rationnel” ?

Si Carl Jung, puis Katerine Cook Briggs et sa fille Isabel Briggs-Myers, ont établi la carte des 16 profils MBTI, David Keirsey a lui aussi apporté sa pierre à l’édifice. Ce psychologue américain a travaillé sur des regroupements de ces profils selon des traits communs et ces regroupements se sont imposés du fait de leur pertinence.

Les 4 “tempéraments“, noms donnés aux groupes de profils, avaient un double intérêt. D’une part, d’apporter un peu de souplesse aux descriptions faites des 16 profils par Myers et Briggs. Après tout, il est très rare d’être à 100% un seul et même profil et de ne pas se retrouver à la lecture de certains traits de caractère d’un autre “type”. En concentrant les profils de personnalité en 4 “tempéraments”, on perd certes un peu en précision dans la définition de la personne, mais on prend aussi moins le risque de donner une description erronée du profil de cette même personne.

Le deuxième grand intérêt du travail de David Keirsey est sans aucun doute de gagner en efficacité et en rapidité quand on cherche à cerner les caractéristiques d’une personne. Dans les premiers instants qui suivent une rencontre, il nous importe peu de détailler en profondeur la personnalité d’un individu. Par contre, le fait de comprendre son mode de fonctionnement dans les grandes lignes peu être un sérieux atout dans notre façon de l’aborder.

Le but recherché à l’origine est donc double : d’une part, mettre un peu de latitude à la description d’un profil et d’autre part améliorer la fonctionnalité de cet outil.

Il est important de préciser ici, que le mot “tempérament”, pour David Keirsey, n’a pas la même signification que dans le langage commun. Ce n’est pas un synonyme de “caractère”.

Ainsi, pour aboutir à ses 4 grandes “familles” de profils Mbti, il s’est intéressé à la façon privilégiée avec laquelle les individus choisissent leurs mots pour exprimer leurs idées. Keirsey a réussi à concevoir 4 grands groupes ayant chacun pour points communs :

   – leurs intérêts spécifiques

   – leurs valeurs éthiques

   – l’image qu’ils ont d’eux-mêmes

   – leur orientation

   – et leurs rôles sociaux

Au final, David Keirsey a ainsi conclu à distinguer 4 tempéraments :

▷   celui de “l’Idéaliste” (NF),

▷   celui de “l’Artisan” (SP),

▷   celui du “Gardien du changement” (SJ),

▷   et celui du “Rationnel” (NT)

Cette différenciation, permet de donner une description de traits caractéristiques qui forment un ensemble cohérent.

Dans cet article, nous allons nous intéresser  au tempérament du “Rationnel”, qui regroupe l’ensemble des profils MBTI qui ont :

  • l’intuition, “N”, comme mode privilégié de recueil de l’information,(par opposition aux “S” qui privilégient l’utilisation de leurs cinq sens)
  • et qui privilégient, dans leur processus de prise de décisions, l’utilisation de la logique, les “T” (plutôt que par leurs “Sentiments”, les “F”).

On trouve donc, les individus se reconnaissant dans 4 profils : les INTP, les INTJ, les ENTP et les ENTJ.

Portrait global du “rationnel”

Ses caractéristiques

De manière générale les rationnels, fondent leurs décisions sur la logique pure. Pour eux, le savoir, les compétences et la maîtrise des concepts sont les fondements de l’expertise qu’ils désirent acquérir. Leur progression passe naturellement par là ! Ils ont un grand appétit de connaissances et sont en perpétuelle recherche de nouveaux modèles de développement, de nouveaux systèmes qui fonctionneraient mieux. En ce sens, on peut dire que ce sont des perfectionnistes.

perfection

Le tempérament “rationnel” en quelques chiffres

D’après les différentes sources existantes, on estime que le tempérament du “rationnel” représenterait entre 11% et 15% de la population. En sachant que Keirsey a défini 4 tempéraments, c’est celui le moins commun. Ce “tempérament” psychologique est de plus, incontestablement plus masculin puisque les femmes représenteraient moins de 30% des individus NT.

Quelques personnalités appartenant au tempérament “rationnel”

Il existe 4 “Types MBTI” composant le Tempérament NT.

Voici un exemple de personnalité pour chacun des 4 “Types MBTI”, composant le tempérament du rationnel :

INTP (dits les “penseurs”)

intp-Einstein

Albert Einstein

INTJ (dits les “scientifiques”)

intj-Zuckerberg

Mark Zuckerberg

ENTP (dits les “visionnaires”)

ENTP-Léonard-de-Vinci

Léonard de Vinci

ENTJ (dits les “directeurs”)

ENTJ-Steve-Jobs

Steve Jobs

Le rationnel dans la vie de tous les jours

Education

Ayant un gout pour les défis intellectuels et appréciant particulièrement les études, les rationnels attendent beaucoup de leurs professeurs. D’ailleurs, ils n’auront d’estime pour eux qu’à la seule condition qu’ils fassent la preuve de leurs compétences et de leur savoir. Alors, seulement ils les admireront.

tableau-noir

Famille

Comme parents, ils aspirent à rendre leurs enfants totalement indépendants, autonome et surtout compétents, vouant un culte à l’intelligence. Ils insisteront toujours sur l’importance d’analyser les situations et de ne pas se laisser emporter par les émotions. Au delà de cela, ils souhaitent généralement que leurs enfants soient capables de développer une pensée indépendante. La vraie difficulté pour les individus rationnels, sera de manifester leurs sentiments et leurs émotions à leurs enfants. Tellement plus à l’aise avec les idées, ils auront naturellement du mal à exprimer de la chaleur et leur affection aux membres de leur famille.

famille

Vie Professionnelle des individus du tempérament “rationnel”

Les rationnels accordent une grande importance à leur vie professionnelle. Ne considérant que très peu les émotions et autres états d’âme comme nous venons de le voir, ils peuvent avoir tendance à croire que toutes les personnes avec lesquelles ils travaillent sont aussi insensibles à la critique qu’ils le sont. Ils sont plutôt à l’aise avec les idées, les concepts (ils peuvent être très inventifs).

Ils aiment apprendre, selon une analyse objective qui doit les conduire à une maîtrise intellectuelle (ils aiment être reconnus pour cela). De manière caricaturale on pourrait les associer à tous les domaines qui touchent à la recherche et à la logique. Par essence, ils aiment analyser de manière stratégique des problématiques complexes.

perfection

Cependant ils peuvent avoir tendance à négliger certains détails… Préférant rester et travailler dans les grandes lignes, ce qui les rend moins performants pour la concrétisation. Ils peuvent avoir des difficultés avec l’autorité, car pour eux, un chef doit d’abord prouver sa compétence. Cependant, une fois convaincus, ils peuvent avoir un sens aigu de la compétition (ils aiment être “challengés” surtout intellectuellement) et sont de ce fait d’excellents “soldats” !

Pour un chef qui souhaite les manager, il sera fondamental d’être capable d’accepter leur besoin d’indépendance et d’autonomie. Il aura tout intérêt à valoriser ses qualités intrinsèques telle sa rapidité d’esprit, ses connaissances et surtout il faudra éviter de les “polluer” avec des aspects affectifs (rester dans le factuel).

Le style de leadership du “rationnel”

En position de chef, leur style est basé sur la délégation et la responsabilisation de leurs collaborateurs. Ils aiment bâtir une structure ou un système pour assurer le bon fonctionnement de leur projet, de leur équipe ou de leur entreprise. Ils assoient leur leadership sur la maîtrise intellectuelle de leur domaine et sont des meneurs stratégiques et visionnaires.

leader

Le “rationnel” et l’exercice de l’autorité

Les individus du tempérament “rationnel” aiment un discours sans fioriture. Quand il y a quelque chose à dire ils préfèrent que leurs collaborateurs s’expriment plutôt que de tourner autour du pot. Pour eux la forme du message importe moins que le fond. Généralement ce sont de bons visionnaires qui sont directs dans leurs relations et ne s’embarrassent pas d’être direct dans leurs propos. Ils sont de plus très exigeants avec les autres, l’étant pour commencer avec eux-mêmes.

perfection

Secteurs d’activité

Du fait de leurs caractéristiques profondes de quête perpétuelle d’un meilleur système, les rationnels se retrouvent souvent dans les domaines de la recherche, de l’ingénierie ou de l’architecture. Comme nous venons de l’évoquer, ils sont à l’aise avec les idées, avec les concepts et du coup avec les domaines de la recherche. Tous les métiers où ils peuvent mettre à profit leur potentiel intellectuel.

littéraire

(Image par Mystic Art Design)

Le “rationnel” et l’argent

Comme pour tout dans la vie, les NT ont une attitude très rationnelle avec l’argent. Ils sont de bons gestionnaires gardant le contrôle de leurs dépenses et tous les risques qu’ils sont susceptibles de prendre sont forcément calculés. Ils peuvent perdre, mais si c’est le cas, il s’agit d’une éventualité qu’ils avaient mesurée et pris en considération.

argent

Leur relation au temps

Si les NT sont intéressés par les concepts abstraits, cela n’empêche pas qu’ils perçoivent le temps de manière rationnelle. Ils aiment maîtriser leur vie en planifiant les activités qui composent leurs journées ne laissant finalement que peu de place aux aléas…

relation-temps

Points forts et pistes d’amélioration pour le tempérament “rationnel”

Points forts

Quel que soit leur type (parmi les 4 présentés à l’instant), les individus du tempérament NT ont de multiples qualités naturelles ou plutôt de multiples facilités. Ils sont généralement d’excellents visionnaires. Il faut comprendre qu’ils perçoivent très bien et plus vite que les autres, les possibilités futures qui n’existent pas pour l’heure. Ce sont également des individus doués pour tout ce qui touche à la planification et ils sont de plus, très pragmatiques. Ils ont un talent pour comprendre et synthétiser toutes les informations complexes.

En entreprise ou dans la vie de tous les jours, le “rationnel” a une grande force de travail et une forte motivation dès lors qu’il s’est fixé un but à atteindre. C’est une qualité précieuse pour un chef qui en compterait dans son équipe.

D’autant que les individus de ce tempérament aiment tout particulièrement les challenges. Ils ont besoin de stimulations intellectuelles et sont axés (doués pour) sur la résolution de problèmes… en particulier si le problème est lié aux nombreux systèmes complexes qui composent le monde qui les entoure. Dans ce genre de situations, ils aiment être mis au défis et avoir la possibilité de faire la démonstration de leurs capacités intellectuelles. 

Ils aiment et sont compétents pour développer de nouveaux systèmes, de nouvelles organisations (notamment grâce à leur talent de visionnaire). Ils ne prennent pas les critiques personnellement car ils savent faire la part des choses entre une critique constructive et une attaque personnelle.

En ce sens, on peut dire qu’ils sont d’humeur et tempérament égaux.

Afin de mieux faire fonctionner les systèmes, ils recherchent systématiquement à acquérir de nouvelles connaissances. Ceci explique qu’ils soient généralement curieux et ouverts aux changements.

organisation

(Image par Gerd Altmann)

A leur meilleur, ils s’avèrent être innovants, lumineux, indépendants et plein d’esprit.

Points de vigilance

Les personnes NT supportent mal les règles et la routine. Si on peut leur reconnaître un talent pour organiser les choses, pour mettre en place les structures, penser les concepts, ils sont bien moins doués pour la phase d’exécution et de concrétisation de leurs projets. Par là , il faut comprendre qu’ils ne sont pas à l’aise quand il s’agit de faire face à tous les détails du quotidien, dont ils ne perçoivent pas l’intérêt.

Ils sont généralement assez impatients.

Ils doivent faire attention à bien être compris par les gens avec lesquels ils travaillent, car ils peuvent être parfois difficiles à suivre.

De ce fait, il peut arriver qu’ils soient blessants sans le vouloir, du simple fait qu’ils ne perçoivent pas que leurs mots peuvent affecter les personnes auxquelles ils s’adressent (même si leur intention n’est pas forcément de heurter). Il faut comprendre qu’ils sont peu à l’aise avec la sensibilité et les émotions des autres. Dans le même ordre d’idées, les rationnels, étant peu attachés aux “conventions sociales”, peuvent oublier certains événements tels les anniversaires ou les petites attentions “rituelles”.

D’ailleurs, les rationnels ne se soucient pas du politiquement correct, et peuvent donc s’avérer être difficiles à gérer. Ceci est d’autant plus vrai, qu’ils n’accordent que très peu d’importance à l’autorité ou aux coutumes traditionnelles surtout si ces dernières ne les font pas gagner en efficacité et en temps.

Ils peuvent paraître froids et distants du fait de leur fonctionnement de pensée et leur concentration quand ils se consacrent à la résolution d’un problème. Ils peuvent même être hypocrites, cyniques et ne pas tenir compte des sentiments des autres se créant une image de personne hautaine voire arrogante. Mettant l’intelligence et les capacités intellectuelles au sommet des qualités qu’ils admirent, ils sont très élitistes !

Ils peuvent également être tellement exigeants envers eux-même dans leur quête de perfection, qu’ils peuvent en venir à se surestimer et se mettre dans le rouge.

perfection

(Image par Gerd Altmann)

Pistes de développement pour les personnes du tempérament “rationnel”

Le “rationnel”, peut essayer d’être plus ouvert aux opinions des autres, en accentuant son écoute, et ce, même s’il pense que son interlocuteur a tort. Dans les groupes de travail, il devra émettre l’éventualité que des idées différentes des siennes soient bonnes (voire meilleures). L’idéal sera de développer son écoute sans forcément chercher à tout vouloir analyser ou critiquer.

Pour améliorer sa communication avec des personnes aux tempéraments différents, les NT pourront positiver et être à l’écoute des idées des autres… Cela pourra même ouvrir la porte à des solutions non-envisagées.

Lors de prise de décisions les personnes “rationnelles” devront essayer de prendre en considération des facteurs autres que ceux basés sur des aspects logiques comme par exemple la dimension humaine. En d’autres termes, les rationnels devront accorder plus d’importance aux émotions (pour compléter leur esprit cartésien) même si c’est précisément leur talon d’Achille.

Outre apprendre à exprimer leurs émotions, les rationnels pourront également s’attacher à essayer de développer leur fonction Sensation, donc mieux utiliser leurs 5 sens, en expérimentant certaines activités telles de bons repas par exemple. Ils devront tenter de développer la fréquence des actions destinées au plaisir et pas seulement à l’efficacité.

Enfin, si vous êtes NT, il sera important de manifester et faire la démonstration de votre satisfaction vis à vis du travail de vos collaborateurs ou plus généralement des personnes qui vous entourent. Si, en tant que NT, ne rien dire est le signe que vous être satisfait, les autres tempéraments ont besoin d’entendre que vous êtes content de leur travail ou de manière plus générale, de leur action. Cela s’applique d’ailleurs au travail comme dans la vie de tous les jours, avec les amis ou même dans la vie de couple.

Conclusion

Comme nous venons de le voir, les individus du tempérament “Rationnel”, sont fiers d’eux-mêmes, fiers d’être ingénieux, indépendants et volontaires. Finalement, leur but ultime, leur raison d’être, est de réussir à comprendre comment le monde fonctionne ! Pour arriver à leurs fins, ils sont complètement pragmatiques. Malgré le fait que le tempérament NT soit le moins représenté dans la population, on considère que ces derniers (du fait de leurs qualités naturelles) ont fortement contribué à façonner la Société.

Si vous pensez vous reconnaître dans ce tempérament, et si vous souhaitez encore approfondir votre connaissance de vous, je ne peux que vous inviter à faire le test que je propose sur le blog. Abonnez-vous je vous enverrai le tout par mail ce qui vous aidera à découvrir lequel des 4 “types” rationnels vous correspond le mieux… Alors ? Plutôt Albert Einstein ou Léonard de Vinci ? 😉

* Sources “Deviens ce que tu es”, de Pierre Cauvin et Geneviève Cailloux

Livre “Les types de personnalité MBTI et CCTI” de Pierre Cauvin et Geneviève Cailloux

Site http://www.16-types.fr/

Site http://www.16-types.fr/modele/modele-MBTI-7-temperaments.html

Site https://www.slideshare.net/TimCatchim/keirsey-temperament-sorter-10159650

Site https://keirsey.com/temperament/rational-overview/ 

Site http://www.lifecoachyost.com/2009/09/what-is-temperament.html

Vidéo Youtube https://www.youtube.com/watch?v=3_DNfD-JO80

Vidéo Youtube https://slideplayer.fr/slide/3375773/

Partager

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.