➀ GuĂ©rir son besoin psychologique de reconnaissance (VIDEO)

Introduction

En quoi le MBTI peut ĂȘtre utile pour satisfaire le besoin psychologique de reconnaissance de chaque ĂȘtre humain ?

Il existe de nombreux outils de connaissance de soi et de compréhension de son fonctionnement au quotidien. Parmi eux le MBTI, issu des travaux du psychologue Carl Jung, donne un éclairage trÚs intéressant sur les préférences innées de chaque individu.

Cet instrument permet aussi bien de mieux comprendre ses propres réactions que de cerner les particularités de notre besoin de reconnaissance sur le plan psychologique.

Comme dans de nombreux domaines, la comprĂ©hension est la premiĂšre Ă©tape vers la solution Ă  une Ă©ventuelle douleur. GuĂ©rir du besoin de reconnaissance,  passe donc avant tout par le fait de comprendre pourquoi nous recherchons telle ou telle forme d’estime.

 

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Les besoins psychologiques

Tout d’abord, il faut savoir que le besoin de reconnaissance fait partie des besoins de l’ĂȘtre humain. A la base si on se rĂ©fĂšre Ă  la pyramide de Maslow, critiquable sur certains aspects mais qui dĂ©grossit quand mĂȘme bien le fonctionnement de l’ĂȘtre humain, les besoins primaires sont Ă  satisfaire en premier.

Par besoins primaires on entend le fait de manger, boire, dormir etc. Ensuite, viennent d’autres types de besoins et notamment le besoin d’estime ou besoin de reconnaissance mais seulement un peu plus haut dans les strates de la pyramide.

Donc chaque ĂȘtre humain une fois qu’il a assouvi les besoins de base, va chercher Ă  soigner d’autres besoins un peu moins essentiels.

C’est ce qui nous diffĂ©rencie des animaux.

Donc le besoin de reconnaissance fait partie des besoins que chaque ĂȘtre, vous, moi. Par lĂ  il faut entendre le souhait, et lĂ , d’ĂȘtre reconnu aux yeux d’autrui, ce qui renvoie directement au regard des autres.

Tout le monde cherche Ă  ĂȘtre reconnu, Ă  ĂȘtre estimĂ©, comme Ă©tant une personne Ă  part. Non pas une personne unique, mais plutĂŽt un ĂȘtre qui existe et qui a de l’importance.

Le MBTI : outil psychologique de connaissance de soi

C‘est en ça que le MBTI revĂȘt une sorte de pouvoir magique !

C‘est qu’en prenant conscience de nos qualitĂ©s et de nos particularitĂ©s que l’on comprend ce que nous pouvons apporter au monde.

TrĂšs souvent d’ailleurs, les individus qui se sentent incompris n’arrivent pas Ă  guĂ©rir leur besoin de reconnaissance.

Il n’est pas Ă©tonnant, dĂšs lors, que dans une sociĂ©tĂ© comme la nĂŽtre, construite par les profils psychologiques (parmi les seize existants) les plus nombreux (car tous ne sont reprĂ©sentĂ©s dans les mĂȘmes proportions), certaines personnes aient du mal Ă  Ă©voluer.

Notre société a justement été construite par et pour les « gardiens » (qui représentent presque la moitié de la population).

Ce sont des ĂȘtres cadrĂ©s, terre Ă  terre.

Ce n‘est pas une critique, au contraire, car ce sont des gens qui ont bien les pieds sur terre.

Dans un tel monde, forcĂ©ment, il y a des gens qui peuvent se sentir incompris ! Et c’est lĂ  oĂč le MBTI peut permettre de guĂ©rir ce besoin psychologique de reconnaissance.

Parce qu’on se sent diffĂ©rent forcĂ©ment, quand on n’évolue pas dans la SociĂ©tĂ© en Ă©tant comme la majeure partie des gens que nous cĂŽtoyons.

On se sent Ă  part, quand on n’Ă©volue pas dans une sociĂ©tĂ© qui nous correspond.

Mais il est nĂ©cessaire que chaque ĂȘtre humain prenne conscience de ses qualitĂ©s et surtout de sa diffĂ©rence.

C‘est-Ă -dire que certaines personnes, et lĂ  je vais parler d’un « tempĂ©rament » (une famille de profils) en particulier.

Pour rappel, les 16 types MBTI sont regroupés dans quatre grandes familles de profils, appelés « tempérament ».

Il y a les « gardiens des traditions » qui sont les plus nombreux dans la société (environ 45% des gens), les « artisans de projets » qui entreprennent beaucoup de choses, les « rationnels » et enfin « les idéalistes ».

Justement ces derniers, les « idĂ©alistes » ont cette particularitĂ© d’ĂȘtre trĂšs sensibles et de pas ĂȘtre particuliĂšrement nombreux ou reprĂ©sentĂ©s dans la sociĂ©tĂ©.

Comment satisfaire le besoin de reconnaissance ?

Image par John Hain de Pixabay 

Comprendre son mal-ĂȘtre pour mieux vivre

Parmi les « idĂ©alistes » on compte beaucoup d’artistes, de personnes intĂ©ressĂ©es par la littĂ©rature.

Du coup ces personnes lĂ , sont plus sujettes Ă  se sentir exclues ou pas reconnues pour ce qu’elles sont, tout simplement parce qu’elles Ă©voluent dans un monde qui n’est pas fait par des personnes comme elles.

Du coup je suis persuadĂ© que le MBTI peut ĂȘtre un formidable outil pour enfin leur permettre de prendre conscience du pourquoi de ce mal ĂȘtre potentiel.

Tout d’abord, d’une part sur le plan statistique.

Quand on regarde les chiffres on peut comprendre que peut-ĂȘtre, notre profil est assez rare c’est Ă  dire peu reprĂ©sentĂ© et que finalement c’est normal de ne pas rencontrer beaucoup d’autres personnes qui fonctionnent comme nous, qui ont les mĂȘmes rĂ©flexes.

Et que du coup, ma raretĂ© c’est aussi ma qualitĂ©, et ma qualitĂ© c’est ce que je peux apporter au monde !

C’est ce que je peux finalement apporter que les autres n’ont pas, en tout cas n’ont pas aussi dĂ©veloppĂ© que moi.

Donc une fois qu’on a pris conscience de sa diffĂ©rence, de ses qualitĂ©s intrinsĂšques, de son pouvoir et de son cĂŽtĂ© exclusif, il est possible de commencer enfin Ă  guĂ©rir son besoin de reconnaissance.

Donc personnellement, je n’aurai qu’un conseil Ă  vous donner : plongez Ă  la dĂ©couverte de votre profil, plongez Ă  la dĂ©couverte de vous-mĂȘme, plongez Ă  l’intĂ©rieur de vous-mĂȘme !

Quand vous comprendrez que parmi les seize personnalitĂ©s psychologiques, il n’y en a pas une qui est Ă  mettre Ă  la poubelle et pas une Ă  mettre sur un trĂŽne, vous aurez tout compris.

A Retenir

Simplement, nous avons tous des qualités différentes, nous avons tous des facilités propres et le mieux est encore de les faire valoir au sein de la Société.

Ainsi il est possible de rayonner et d’apporter le meilleur de nous mĂȘmes au monde entier.

A partir de ce moment, lĂ  je pense que votre besoin de reconnaissance sera bien satisfait, et l’enjeu va bien au-delĂ  car estime de soi et confiance en soi  sont des notions intimement liĂ©es.

DĂšs lors il est possible d’imaginer tous les effets que cela peut produire sur notre vie Ă  commencer par le fait de s’accepter comme on est.

D’ailleurs, avant de conclure cet article je souhaiterais m’appuyer sur 3 citations pour avoir confiance en soi  qui ont un lien avec le besoin psychologique de reconnaissance et qui rĂ©sument finalement bien cet article.

« Tout le monde est un gĂ©nie. Mais si vous jugez un poisson Ă  sa capacitĂ© de grimper Ă  un arbre, il vivra toute sa vie en croyant qu’il est stupide. »

Albert Einstein

Citation pour donner confiance et encourager

« S’aimer soi-mĂȘme est le dĂ©but d’une histoire d’amour qui durera toute une vie. »

Oscar Wilde

Mieux se connaßtre pour s'apprécier à sa juste valeur

« Celui qui regarde Ă  l’extĂ©rieur rĂȘve, celui qui regarde Ă  l’intĂ©rieur s’Ă©veille ».

Carl Gustav Jung

Apprendre sur soi pour mieux vivre

Si cet article vous a plu ou si vous pensez qu’il pourrait inspirer des personnes de votre entourage, n’hĂ©sitez pas Ă  le partager 😉

 
Partager

2 rĂ©flexions au sujet de “➀ GuĂ©rir son besoin psychologique de reconnaissance (VIDEO)”

  1. Travailler sur Soi, se dĂ©couvrir … toujours et encore … afin de manifester son unicitĂ© qui nous permet de mieux interagir extĂ©rieurement … j’aime appeler cela passer de l’introspectif Ă  l’extrospectif …

     
    RĂ©pondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.