Donald-Trump-confiance

▷ Comment être sur de soi comme Donald Trump ? ✅

Introduction

Comment être sur de soi, comme le sont certaines personnalités ? Est-ce possible de s’inspirer de « modèles de la Société » pour apprendre de notre propre fonctionnement même en étant totalement différent(e) d’elles ?

Aujourd’hui, je commence une thématique que j’essaierai de reconduire de temps en temps sur ce blog. Faire un éclairage sur le profil MBTI d’une personnalité marquante de l’actualité ou de l’histoire… Le but ne sera pas d’idolâtrer ou de détester mais sera surtout de comprendre le fondement de ces personnalités !

Mon pari ? En comprenant le fonctionnement des autres, chacun peut apprendre à être sur de soi…

Alors pour débuter cette rubrique, commençons avec le Président le plus « OUF » de tous les temps ! Celui dont on rigole, celui dont on se moque, celui qui sidère… Mais aussi celui qui fascine, celui qui tente là ou personne n’aurait osé, celui qui a la moitié de l’Amérique derrière lui, j’ai nommé … DONALD TRUMP !

Donald-Trump-confiance

Pourquoi vouloir être sur de soi comme Donald Trump ?

Qui est Donal Trump ?

Pourquoi poser cette question, alors que tout le monde connaît le plus célèbre des Donald (après Donald Duck) ? Peut-être effectivement vous savez que le 45ème Président des Etats-Unis d’Amérique a eu plusieurs vies avant « d’accéder au trône ». Fils d’un riche promoteur immobilier, il a été successivement à la tête de l’entreprise familiale (à l’âge de 25 ans) qu’il fit prospérer au point de parler d’empire, puis propriétaire de casinos, de terrains de golf, animateur de show télévisés avant de commencer sa carrière politique en 1980.

Tout au long de ses différentes vies il a également réalisé de nombreux investissements dans des domaines aussi variés que le sport, les concours de beauté, les transports aériens et même dans une université portant son nom et formant aux métiers de l’immobilier.

Bien entendu, ce personnage que tout le monde s’accorde à qualifier de mégalomane (il a donné son nom à une tour en plein New-York) ne laisse pas insensible.

Trump-Tower-tour

On admire ou on déteste le personnage, mais il n’y a pas de demi-mesure !

Quelles sont les principales caractéristiques de Donald Trump ?

Mais alors, qu’est ce qui fascine autant chez cet extraterrestre de la scène internationale ? Certes chacun sait que les États-Unis sont un pays comme nul autre du fait de sa démesure et de ses excès en tous genres.

Mais qu’est ce qui a bien pu pousser la moitié des américains à voter pour un « ovni » pareil ?

Selon un sondage d’une Université située dans le Connecticut, publié le 10 Mai 2020, à la question « Quel est le mot qui vous vient à l’esprit quand vous pensez à Donald Trump ?», les américains évoquent prioritairement et dans l’ordre :

  • idiot
  • incompétent
  • menteur
  • leader
  • sans retenue

caracteristiques-trump-confiance-action

En clair les 3 premiers termes évoqués par ses concitoyens sont particulièrement négatifs, avant de voir apparaître des qualificatifs gratifiants. Certes dans l’esprit nord-américain l’image du meneur d’homme est essentielle, mais malgré tout on est en droit de se demander comment ce cher Donald fait pour continuer son mandat politique comme si de rien n’était…

Il faut bien reconnaître que c’est certainement l’homme politique de l’Histoire qui a inspiré le plus de moqueries tout autour du globe… Et pourtant, rien ne semble l’affecter ! Il s’en moque au plus haut point ! Rien ne semble l’atteindre…

D’accord c’est un homme politique depuis 40 ans et il a donc le « cuir bien épais », mais dans « homme politique », il y a tout de même le mot « homme ». S’il a une telle capacité à encaisser c’est peut-être que l’explication se trouve dans sa nature profonde ?

Quels avantages à être sur de soi comme Donald Trump ?

Avant de voir ce que l’analyse détaillée de son profil MBTI peut nous apprendre, abordons les avantages que l’on peut tirer à être sur de soi comme peut l’être Donald Trump.

  • Une faculté à convaincre

Tout d’abord, c’est indéniable, de la force de persuasion ! Même si la culture américaine est bien différente de la nôtre, il est tout de même incroyable de voir à quel point les supporters de Trump sont des fans. Certes aux États-Unis le fait d’avoir réussi dans les affaires est une qualité admirée plus que partout ailleurs dans le monde, mais comment en ayant dit autant d’absurdités, peut-il encore avoir une telle aura ?

En fait il est tellement sur de lui, qu’il donne confiance à son entourage !

  • Une capacité à Oser

Mais le fait d’être sur de soi, permet également de sortir de sa zone de confort et d’oser ce que l’on aurait jamais tenté. Dans sa relation diplomatique avec la Corée du Nord, Donald Trump a été capable de « tendre la négociation » au point de faire craindre à tous les experts une escalade nucléaire ! Une démarche aussi frontale n’avait jamais été entreprise. Et c’est peut-être ce qui lui plaît : faire du neuf, oser faire ce que personne n’a jamais fait… sans forcément penser aux conséquences !

On peut donc aussi associer le fait d’être sur de soi, avec le fait d’être capable de surprendre ! Et pour inventer et innover il faut forcément une bonne dose de culot !

“Peu de gens comprennent l’immense avantage qu’il y a à ne jamais hésiter et à tout oser.”

Didier Erasme

avantage-oser-risquer

Ce que son type MBTI (ESTP) nous apprend pour être sur de soi

Ses qualités naturelles

La très grande majorité des amateurs de MBTI (que l’on trouve principalement sur les sites américains) considère que Donald Trump appartient au « type MBTI » de l’ESTP. De ce fait il appartient au « tempérament » des SP (celui des artisans de projets), mais cela semblait assez évident.

Une des anomalies de Trump, est que son profil, l’ESTP, ne se retrouve que rarement dans les milieux politique, universitaire ou intellectuel.

En tant qu’ESTP, c’est un négociateur naturel et un entrepreneur né ! Boulimique de la vie, il cherche à optimiser ses journées et faire un maximum de choses. Il est également en permanence orienté vers l’action et sa devise pourrait être : la fin justifie les moyens (quitte à franchir les limites) !

Son « type MBTI fait également de lui quelqu’un qui garde souvent des atouts dans sa manche dans le but de surprendre tout le monde . Il y arrive généralement assez aisément car en tant qu’ESTP il a la faculté de ne pas laisser transpirer ses émotions (grâce à sa fonction « pensée introvertie »).

Être sur de soi grâce à une dominante (Se) et son auxiliaire (Ti)

L’avantage avec le MBTI, c’est qu’une fois déterminé le profil d’une personne, vous pouvez entièrement décomposer automatiquement (presque scientifiquement) sa personnalité.

Le fait de savoir que Donald Trump est ESTP, sous-entend selon le modèle, qu’il a comme fonction dominante la Sensation extravertie et en fonction auxiliaire (la seconde mieux maîtrisée), la pensée introvertie. Ainsi, il est fort possible que l’image d’une « personne sûre d’elle » qu’il dégage provienne du fait que son « paramétrage » neurologique lui confère le fait d’avoir besoin de s’immerger et d’interagir spontanément avec les gens et avec les choses. Il vit pleinement dans l’instant présent et aime ça ! D’où sa spontanéité et l’impression d’être à l’aise en toutes circonstances.

Ayant besoin d’être dans l’action (car il apprend par la pratique) il sera systématiquement en mouvement ce qui peut lui conférer une image d’homme énergique et dynamique. Les individus appartenant au « type » ESTP, étant instinctivement pragmatiques et réalistes, ne se posent pas 36 questions… Pour eux il faut que ça avance, que des effets soient rapidement visibles et ils mettent tout en œuvre pour cela.

Ajouté le fait qu’ils n’attachent naturellement pas grande importance au statut des gens, il est facile de leur conférer une impression d’aisance et de confiance naturelle. Donald Trump s’adresse ainsi de la même façon à Vladimir Poutine qu’à un illustre inconnu. Ne considérant pas le rang de son interlocuteur dans la Société, il sera à l’aise en toutes circonstances.

A l’aise à l’oral, beau parleur, comme tous les ESTP, Donald Trump peut également, par ces aspects de sa personnalité, laisser transparaître une impression d’assurance et de confiance en lui.

Le fait qu’il ait en fonction de prise de décision la pensée introvertie, rend naturellement Donald Trump excellent (selon le modèle MBTI), pour se souvenir des chiffres et des faits ! Ceci lui confère cette spontanéité dans la répartie qui peut cependant aussi lui jouer des tours…

oser-confiance-assurance

Être sur de soi malgré une fonction inférieure, l’Intuition Introvertie (Ni)

Pour rappel chacun des 16 profils a une fonction inférieure. Aucun profil n’échappe à cette règle.

Mais là où il est très intéressant d’identifier celle d’un individu, c’est que cela permet de mieux comprendre dans quels domaines il ne sera pas à l’aise.

En MBTI la fonction inférieure, est par définition celle que l’individu maîtrise le moins bien et chez l’ESTP, donc chez Donald Trump, la fonction inférieure est l’Intuition introvertie.

Les conséquences peuvent être listées aisément :

      • Il n’est pas un bon visionnaire ayant du mal à se projeter ;
      • Il ne supporte pas la solitude et a besoin d’activités (il a besoin d’être entouré) ;
      • Il n’est vraiment pas conceptuel tellement il aime le monde concret ;
      • Il n’apprécie pas les relations en tête à tête préférant le contact de la foule (ou alors une meute de journalistes);
      • Il accorde très peu d’importance au temps se laissant souvent déborder par son planning et ses activités (son côté boulimique);
      • Il n’est pas dans son élément quand il faut spéculer et émettre des hypothèses sur l’avenir ;
      • Accessoirement il est peu doué pour développer son monde intérieur et d’ailleurs il n’en voit pas l’intérêt ; Développer son potentiel personnel ne lui traverserait même pas l’esprit !

 

Comment être sur de soi grâce à son profil MBTI?

« Être sur de soi », ça signifie quoi ?

Quand on dit qu’une personne est sure d’elle, on sous entend qu’elle n’hésite pas et qu’elle sait toujours dans quelle direction aller. Selon la définition du dictionnaire, il s’agit même de ne plus avoir aucun doute.

Mais pour atteindre un tel « niveau d’excellence » le fait de se connaître sur le bout des doigts est par définition un atout indéniable.

Savoir ou plutôt admettre ses faiblesses permet d’anticiper les situations où on ne sera pas dans notre élément. Car il faut cependant faire attention à notre ego (ou notre orgueil) celui-ci pouvant nous amener à nous voiler la face. On peut en fonction de notre nature se voir comme on souhaiterait être et non comme l’on est vraiment !

Dans le cas de Donald Trump, c’est à dire de l’ESTP, comme nous venons de le décrire, le fait de lui demander de faire des projections à long terme le déstabilisera. Autant les ESTP sont très à l’aise pour mettre en place des plans d’actions immédiats, autant ils sont littéralement incapables d’avoir une vision sur le Long terme.

On comprend à travers cet exemple comment le MBTI peut aider à être sur de soi. Le fait de connaître son point faible et de savoir que celui-ci influence directement notre assurance, nous permet déjà de mettre des mots et des explications sur un aspect de notre personnalité qui nous a peut être déstabilisé par le passé.

Le savoir et le reconnaître c’est déjà la moitié du chemin parcouru !

regarder-dans-miroir

 

Prendre conscience de ses forces pour etre sur de soi

Mais comme le MBTI permet d’identifier le point faible de chaque profil, il permet heureusement de mettre en évidence la qualité majeure intrinsèque de l’individu et les domaines dans lesquels il évoluera « comme un poisson dans l’eau ».

Si l’on revient au président américain, le fait d’être ESTP, l’oriente naturellement vers l’action. Pour ses électeurs américains (et ses opposants également d’ailleurs) c’est la première des qualités qui lui est reconnue. A la question « quelle qualité décrit le plus le président ? », Donald Trump est jugé comme étant « compétitif ».

qualites-reconues-trump-confiance-action

Et sur quoi d’après vous le candidat à la maison blanche avait-il fait campagne ?

Avant toute chose, sur le fait de remettre le pays à sa place : « Make America great again ! » (« rendre sa grandeur à l’Amérique »). Il connaissait ses forces, et aidé de ses conseillers, a su se « vendre » comme un produit. L’électeur qui allait voter Trump aller voter pour du changement !

Il n’a pas cherché à se créer une image consensuelle (en aurait-il été capable?)… Il a misé à fond sur ce qu’il savait le mieux faire : agir !

Pour en revenir à mon expérience personnelle, je me souviens que le consultant qui m’avait fait découvrir le MBTI dans le cadre d’une formation en entreprise, nous avait dit qu’il intervenait particulièrement dans le domaine du sport.

Ensuite, c’est par des démonstrations basées sur des tests physiques qu’il avait réussi à déterminer nos profils.

Car le plus fort avec le MBTI, c’est que notre corps trahit nos préférences neurologiques !

 

Mais ce qui m’avait surpris, c’est que pour aider les sportifs d’un certain niveau, il n’utilisait pas le MBTI afin de palier leurs points faibles… Non il nous avait dit au contraire que c’était par la prise de conscience et le travail des points forts des champions que le MBTI permettait de les faire encore franchir un cap !

Conclusion

Comme nous en avons fait la démonstration en nous intéressant à la personnalité de Donald Trump, chaque profil a vraiment des atouts ! Si quelqu’un d’aussi décrié que l’actuel Président américain a été élu, c’est précisément pour ses qualités. Il a beau faire rire le monde entier par son apparente bêtise, par son côté sans gêne, par son côté premier degré… Il a les qualités de l’ESTP et a su séduire en les faisant ressortir lors de sa campagne face à Hillary Clinton.

Sachez que ce qui est valable pour Donald Trump, l’est également pour vous… Vous avez forcément un potentiel à exploiter. Le tout est de découvrir quel est votre domaine d’excellence !

Si cet article vous a plu ou si vous pensez qu’il pourrait inspirer des personnes de votre entourage, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux, cela me fera énormément plaisir 😉😉

Partager

52 réflexions au sujet de “▷ Comment être sur de soi comme Donald Trump ? ✅”

  1. Très intéressant cette petite analyse. Il n’y a pas à dire, ce qu’on trouve sur internet à son sujet ces derniers temps est essentiellement tourné vers son incompétence, dû à sa mauvaise gestion de la crise du COVID 19.
    Mais je suis tout à fait d’accord avec toi quand tu dis que c’est un personnage dont il faut souligner le qualité. Après tout, il a inscrit la ligne “Président des Etats Unis” sur son CV, ce qui est loin d’être à la portée de tout le monde.

    Trump réalise des prouesses en termes d’entrepreneuriat et de business. C’est intéressant de lire les liens qu’il y a à faire avec une analyse de sa personnalité 🙂
    Du reste, il n’a pas le meilleur profil selon moi pour être Président de la première puissance mondiale…

    Répondre
    • Ahah ! C’est clair qu’il n’est pas dans le moule habituel… D’ailleurs comme je le dis dans l’article on trouve très peu d’ESTP dans le monde de la politique… Sans doute parce que cela nécessite certaines qualités comme le contrôle de ses paroles. Ce qui est incroyable avec Trump c’est qu’il a réussi à compenser avec SES propres Qualités ! Bon après il y a tout un contexte qui va avec (et que je n’ai pas abordé dans l’article) à commencer par la culture américaine et le rejet de son adversaire principale 🙂. Merci pour ton commentaire en tous cas Guillaume ! 🙂🙂

      Répondre
  2. Super sympa cet article ! encore une fois on est dans les caractéristiques positives qui cohabitent avec les négatives. Je n’ai pas fait son portrait mais ce serait interessant de confronter nos analyses… à méditer

    Répondre
    • Et oui Isabelle, tu soulignes quelque chose d’essentiel à comprendre avec le MBTI. Il existe des gens bien pour tous les profils (et l’inverse également bien entendu). Le PROFIL de Trump est le même que celui de Malcom X, d’Ernest Hemingway ou de Winston Churchill ! En effet, ce serait très intéressant de comparer avec ce qu’en dit la morphopsychologie 😊😊 Merci pour ton commentaire !

      Répondre
  3. Article très intéressant et sans partie pris politique. Ce n’est pas toujours simple de lire des analyses neutre sur les hommes politiques. Et finalement, merci à toi et au MBTI pour cette approche.
    Pour le prochain, tu peux peut-être faire l’analyse d’un autre président ?
    C’est intéressant de se baser sur ses points forts et non sur le fait de modifier ses points faibles. Je vais aller relire mon profil 😉
    Belle journée

    Répondre
    • Merci beaucoup pour ton gentil commentaire Lucie ! Pour la prochaine personnalité que j’analyserai je pensais m’intéresser au monde des affaires (Amazon ?) ou du sport qui sait :). Ravi en tous cas d’avoir pu te faire découvrir le MBTI… D’ailleurs, si tu as téléchargé mon bonus et si ce n’est pas indiscret quel résultat ressort quand tu fais le test “non officiel” (car maison) ?

      Répondre
  4. Très intéressant cet article ! Je n’aurais jamais eu l’idée d’analyser le comportement de Donald Trump pour chercher à savoir comment je pourrais être davantage sure de moi ! Comme quoi, il est toujours enrichissant d’observer ce qu’il se passe autour de nous… même si rien ne nous y engage a priori. Merci 🙂

    Répondre
    • Merci pour ton commentaire Carine ! Effectivement je suis convaincu que de comprendre comment chacun fonctionne peut nous permettre de gagner en tolérance 🙂

      Répondre
  5. Belle analyse du personnage ! Même si je ne le supporte pas ce type-là, il faut reconnaître qu’il a vraiment un profil atypique et que sa dose de culot l’a amené bien loin ^^

    Répondre
    • Et oui Antoine tu as bien raison ! Personnellement je me suis toujours demandé comment on pouvait encaisser autant qu’un président de la république… Le profil de Trump est clairement plus celui d’un entrepreneur que celui d’un président classique 🙂 Merci pour ton commentaire !

      Répondre
  6. Très bon article comme toujours, c’est fou ce double sentiment que l’on peut avoir à l’égard de cet homme… Je ne saurais dire s’il me répugne ou s’il m’inspire. Un parcours comme le sien est quand même à respecter (je parle de sa capacité à franchir les obstacles) même si je ne suis aucunement d’accord avec lui.

    Répondre
    • Entièrement d’accord ! Si il y a bien quelque chose qu’on peut lui accorder c’est de ne pas laisser indifférent ! Il n’a rien d’un président comme on l’entend d’habitude c’est certain 😉😉

      Répondre
  7. J’adore ta citation : “Peu de gens comprennent l’immense avantage qu’il y a à ne jamais hésiter et à tout oser.”💪
    Ça me fait penser à des recherches que j’ai faite pour un article sur les personnalités types. Certains experts disent que le modèle de personnalité de Trump, tourné vers l’action, est le même que celui des personnages principaux des films grand public, comme Tony Stark. Car les gens ont envie de ressembler à ce genre de personne qui ose se lancer dans des aventures. ☀️
    Ils expliquent aussi que si Trump avait gagné c’était non seulement grâce à sa personnalité, mais surtout à cause de la personnalité type d’Hillary Clinton qui ne réussissaient pas à se connecter à ses électeurs, car elle leur parlait avec le langage de la logique tandis que eux avaient besoin de quelqu’un qui leur parle le langage des émotions. Bref, c’est un sujet très vaste, bravo pour ton analyse détaillée ! 😀 J’aime beaucoup ton idée de prendre une personne, d’analyser son fonctionnement et d’expliquer comment l’imiter pour améliorer sa confiance en soi. 😊

    Répondre
    • Merci beaucoup pour ton commentaire Margaux ! Il me fait très plaisir 😉. Tu es de quel type MBTI ? Pour ce qui est du résultat des élections c’est certain qu’il y a tellement de facteurs qui rentrent en compte qu’il est difficile de ne l’attribuer qu’à la personnalité de Trump, mais je pense que son grand mérite aura été de jouer à fond sa propre personnalité quitte à choquer ! De toutes façons il s’en fout de ce que pense les gens de lui :))

      Répondre
  8. Très bon article Nicolas !

    On peut reconnaitre à Trump trois “qualités” qui justifient à elles seules son élection :

    – Son talent pour faire parler de lui et monopoliser l’attention ! En cela sa fortune et ses relations l’ont bien aidé.
    – Sa capacité à cliver et à polariser les débats ! Il y a les opposants et les partisans… personne n’est neutre.
    – Son aptitude à simplifier à l’extrême et raconter des histoires.

    A ce niveau… je pense que l’on peut parler de génie de la “communication” 😉
    Ils trouvent toujours quelques choses de “surprenant” et n’a aucune limite / tabou.

    Répondre
    • Merci pour ton analyse François. Je suis tout à fait d’accord. Au final, sa seule stratégie (dictée ou pas par son cabinet) aura été d’être lui à 101% ! Et pour rajouter une “force” (et non qualité) à Trump, je crois que son orientation “résultat à tout prix” aura séduit les électeurs. “La fin justifie les moyens”. Clairement il s’en fout de ce qu’on pense ou dit de lui… Il peut mentir… il s’en fout aussi ! En fin de compte je pense que c’est son “positionnement marketing” de Président buldozer qui aura fait toute la différence… et il n’aura même pas eu à forcer sa nature en plus 😉

      Répondre
  9. Cet article est top Nicolas! Il y a une citation qui aide énormément les gens pour développer leur confiance en soi c’est “Si tu veux devenir le chef d’orchestre, il faudra alors tourner le dos à la foule!”
    Peu importe ce que les gens pensent de toi, mets en oeuvre tes idées et tu augmentera directement ta confiance en toi!

    Répondre
  10. Personne n’est ni tout blanc, ni tout noir… mais ton choix de personnalité avait de quoi couper l’envie d’être sûr de soi 😉 L’analyse est sympa et permet de mieux comprendre les tenants et les aboutissants des profils MBTI. Merci pour ce bel article dynamique.

    Répondre
  11. Sympa comme type d’analyse. Ca permet de voir la mise en pratique des modèles MBTI et d’avoir des conseils pour s’améliorer.
    Il est pour moi fascinant d’entendre parler des personnes qui sont sûr d’elle parce que ce n’est pas mon cas. Ca doit être confortable dans beaucoup de situation, même si le doute permanent que j’ai sur moi même me permet plein d’autre chose, j’en suis bien conscient.
    J’aimerai parfois avoir cette facilité reposante 😉

    Répondre
    • Merci pour ton message Pierre-Favre ! Je comprends ce que tu veux dire par là mais rassure toi personne n’est parfait… Limite, ce qui comme toi ont conscience de leur point faible peuvent envisager de progresser, de grandir. Je ne sais pas si Trump aurait cette envie de progresser 😉😉

      Répondre
  12. Coucou Nicolas, un article très intéressant, ton analyse de la fonction inférieure de Donald Trump, l’intuition introvertie, m’a fait penser à certaines caractéristique retrouvée chez les sujets dyslexique. Il serait intéressant de savoir si ce dernier souffre de TDAH ou de dyslexie, je vais demander à ma jumelle de se pencher sur la question, à moins que tu n’ai vu passer l’info quelque part. Merci pour cet article.

    Répondre
    • Merci pour ton message Christelle ! Non malheureusement je ne sais pas s’il en souffre… Effectivement ce serait intéressant de croiser les analyses. Je suis en train de voir pour faire ce type d’exercice avec Isabelle dont le dada est la morphopsychologie 😉

      Répondre
  13. Bonjour Nicolas, effectivement D. TRUMP ne laisse pas indifférent ! Que cela soit positivement ou négativement, il est un homme hors normes. C’est un bâtisseur. Mais le fait qu’il soit aussi sûr de lui et donc mégalo, ne va t’il pas le mener à des actions totalement folles et disproportionnées ? Seul l’avenir nous le dira. Merci pour cet article.

    Répondre
    • Merci Nadine, pour ton commentaire. Tu touches du doigt tout le “problème” (à mes yeux) avec ce profil d’ESTP… leur côté imprévisible 😊

      Répondre
  14. Merci Nico pour ce sujet très original ! Effectivement Donald Trump ne doute jamais. Il avance avec la pensée positive et la certitude de modeler le monde à sa guise.
    Qu’on aime ou qu’on aime pas, il arrive à faire bouger des lignes rouges. On a beaucoup à apprendre de sa pleine confiance.

    Répondre
    • Merci de ton commentaire Detelina 😉. Comme tu dis “il ne doute jamais”… personnellement ça crée chez moi, encore plus de la peur que de l’admiration !

      Répondre
  15. Avec un client pareil, tu es sûr de faire “le buzz” 😉 J’ai trouvé cela très intéressant, merci.
    J’aime bien aussi la porte ouverte dans ta conclusion : il est vrai qu’on a souvent tendance à se focaliser sur nos points faibles pour les corriger, prenant le risque de devenir “médiocre” dans toutes les dimensions. Capitaliser sur ses points forts, ce n’est pas une mauvaise idée non plus ! 😉

    Répondre
    • Merci pour ton commentaire Alex ! C’est vrai que capitaliser sur ses forces à au moins l’avantage de nous rassurer. Et le fait de savoir que NOS forces ne sont pas forcément présentes chez les autres peut encore plus nous donner confiance ! 😉

      Répondre
  16. Très intéressant d’avoir choisi cette personnalité très controversée pour une analyse MBTI . Son culot lui vaut des moqueries certes, mais de grandes conquêtes aussi !

    Répondre
  17. Très bon article, une analyse particulièrement intéressante. Tant pour l’analyse des qualités et des défauts de Trump mais aussi et surtout pour laisser entrevoir la possibilité d’une meilleur gestion de nos propres points faibles/fort grâce au MBTI. Alors merci pour cet article brillant!

    Répondre
    • Merci pour ton commentaire Cathy ! C’est vrai que l’actualité le mettant qui plus est au centre de la scène doit bien le faire jubiler… Paradoxalement !

      Répondre
  18. Merci pour l’analyse Nicolas

    “Peu de gens comprennent l’immense avantage qu’il y a à ne jamais hésiter et à tout oser.”
    Didier Erasme

    C’est une bonne réplique en effet.

    Fallait oser analyse ce personnage!

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.