➀ 8 Enseignements de Steve Jobs ! (Analyse de personnalitĂ©)

Trop souvent on rĂ©alise trop tard certains enseignements… On fait des erreurs et on apprend Ă  nos dĂ©pens.

C’est le principe de l’expĂ©rience : on ne comprend que par l’agissement dans sa propre vie.

Cependant, il existe par chance une méthode (au moins), pour éviter de perdre du temps, et de devoir assumer ses erreurs.

En s’inspirant du vĂ©cu d’autres personnes inspirantes, il est possible de vivre plus sereinement et de se projeter en bĂ©nĂ©ficiant de leurs conseils.

Comment lùcher prise avec nos angoisses du futur ? Comment mieux appréhender les épreuves inévitables ?

La sagesse de certaines personnalitĂ©s et d’un certain cĂŽtĂ©, leur clairvoyance, peut ĂȘtre une source incroyable d’enseignements pour quiconque.

Dans cet article, nous allons tĂącher de nous pencher sur tout ce que le gĂ©nial fondateur d’Apple a pu transmettre comme leçons de vie avant de disparaĂźtre.

Leçons de vie pour relativiser du fondateur d'Apple

Le profil psychologique de Steve Jobs

Sur le plan du MBTI, les “amateurs” du typage de personnalitĂ©s sont assez partagĂ©s. Si l’on jette un Ɠil sur les forums spĂ©cialisĂ©s, Steve Jobs est considĂ©rĂ© dans 55% des cas comme Ă©tant ENTJ.

Personnellement je partage ce diagnostic.

Pour les 45% restants, le fondateur d’Apple serait plus probablement ISTP.

Si les deux profils ont pour point commun le fait de prendre leurs dĂ©cisions en suivant prioritairement leur logique (en fonction dominante), ils diffĂšrent quant au fait que pour l’ENTJ cette fonction “Thinking” est extravertie (orientĂ©e vers le monde extĂ©rieur) quand chez l’ISTP elle est introvertie (tournĂ©e vers son monde intĂ©rieur).

Une petite diffĂ©rence qui n’est pas si nĂ©gligeable que cela nĂ©anmoins !

Comme je le disais prĂ©cĂ©demment, personnellement je reste convaincu que Steve Jobs Ă©tait plutĂŽt ENTJ, car je le vois plutĂŽt avec un profil appartenant au “tempĂ©rament rationnel” (NT) plutĂŽt qu’au “tempĂ©rament des “artisans de projets” (SP).

L’ENTJ est aussi appelĂ© “le visionnaire”, “l’innovateur” ou “le commandant” ce qui renvoie Ă  de nombreuses caractĂ©ristiques de la personnalitĂ© du gĂ©nial inventeur :

  • Il Ă©tait reconnu pour son cĂŽtĂ© autoritaire et son exigence en tant que dirigeant (qualitĂ© commune Ă  de nombreux “grands dirigeants”), 
  • Il Ă©tait perfectionniste dans tout ce qu’il entreprenait,
  • Il cherchait systĂ©matiquement Ă  anticiper les tendances du marchĂ© (caractĂ©ristique typique des intuitifs “N” qui se projettent plus facilement que les sensitifs “S”), comme nous le verrons un peu plus loin dans l’article,
  • Le natif de San Francisco avait pour ambition prioritaire de faire avancer sa sociĂ©tĂ© et de l’installer comme une entreprise majeure dans les dĂ©cennies Ă  venir, bien plus que de faire grossir sa fortune personnelle. Devenir de plus en plus riche ne lui importait pas tant que cela.
  • Le fait qu’il voyait les produits Apple, comme devant se caractĂ©riser Ă  la fois par leur cĂŽtĂ© rĂ©volutionnaire sur le plan technologique, tout en renvoyant un aspect esthĂ©tique presque artistique (la beautĂ© Ă©tait un critĂšre majeur). Cette double motivation est bien plus le fait d’une personnalitĂ© MBTI privilĂ©giant son intuition (trĂšs conceptuelle), que celle d’un profil “sensitif” bien plus orientĂ© sur l’aspect fonctionnel.

Mais comme je l’ai dit prĂ©cĂ©demment, de nombreux amateurs de MBTI le considĂ©raient comme appartenant au profil ISTP aussi surnommĂ© “le manuel” ou “le mĂ©canicien”.

Si vous dĂ©sirez essayer de dĂ©couvrir Ă  quel profil psychologique vous appartenez, je vous invite Ă  rĂ©aliser ce petit test qui n’a rien d’officiel mais qui vous en dira beaucoup sur vous mĂȘme.

Comprendre l’importance de la passion

“La seule façon de rĂ©aliser un excellent travail, c’est d’aimer ce que vous faites.”

Steve Jobs

Au travers de ces mots on retrouve bien la facette de la personnalitĂ© de l’ENTJ, orientĂ©e vers le perfectionnisme. 

Tout le monde s’accorde Ă  dire que le succĂšs unique d’Apple, fut, et est encore, fondĂ© sur la fiabilitĂ© et la performance de ses appareils.

Le fait que Steve Jobs Ă©voque le fait de nĂ©cessairement aimer ce que l’on fait pour y exceller est trĂšs intĂ©ressant car il renvoie Ă  une fonction naturellement peu dĂ©veloppĂ©e chez l’ENTJ, la fonction “Feeling”.

Cette derniĂšre fait qu’un individu appuie ses choix, ses dĂ©cisions, sur des critĂšres affectifs et non rationnels. Personnellement (mais cela n’engage que moi) je pense que c’est ce qui fait la diffĂ©rence entre un inventeur lambda et un gĂ©nie.

Il arrive Ă  utiliser quand il le veut ses diffĂ©rentes fonctions (de la dominante Ă  la fonction infĂ©rieure c’est Ă  dire la moins bien maĂźtrisĂ©e).

Savoir Ă©couter son cƓur

“Ayez le courage d’Ă©couter votre cƓur, ayez le courage de suivre votre intuition. Tout le reste est secondaire.”

Steve Jobs

Dans la mĂȘme lignĂ©e que la citation prĂ©cĂ©dente, cette citation apparaĂźt comme une vĂ©ritable leçon de vie quand on sait que son auteur fut un pionnier dans le domaine du matĂ©riel informatique.

Tout comme Bill Gates, il rĂ©volutionna l’Ă©lectronique grand public en rendant accessible au grand public les ordinateurs personnels.

Comme je l’Ă©crivais prĂ©cĂ©demment on perçoit bien le cĂŽtĂ© “exceptionnel” de Steve Jobs, capable d’invoquer une motivation Ă©motionnelle tandis que son mode de fonctionnement personnel se situait aux antipodes (son cancer du pancrĂ©as Ă  peine guĂ©rie en 2005 y Ă©tait peut-ĂȘtre pour quelque chose).

Chez l’ENTJ, cette facette du profil psychologique est la fonction infĂ©rieure, c’est-Ă -dire celle qu’il maĂźtrise le moins bien.

Nous en avons tous une, mais normalement on ne s’en sert pas (ou trĂšs peu) tellement nous sommes mal Ă  l’aise avec.

Steve Jobs avait cette sensibilité qui le poussait à exiger de ses équipes en charge de la conception de ses appareils électroniques, un design novateur et surtout esthétique.

L’importance de la persĂ©vĂ©rance

“La moitiĂ© qui sĂ©pare les entrepreneurs qui rĂ©ussissent de ceux qui Ă©chouent est purement la persĂ©vĂ©rance.”

Steve Jobs

Quand on sait par quoi le fondateur d’Apple avait dĂ» passer avant d’imposer sa marque emblĂ©matique, on peut comprendre Ă  quel point le fait de ne jamais baisser les bras est une valeur qui lui est chĂšre.

AprĂšs avoir Ă©tĂ© dans un premier temps virĂ© de sa propre entreprise (en Septembre 1985), Steve Jobs se relança en faisant d’une sociĂ©tĂ© de film d’animation, Pixar, une SociĂ©tĂ© aux nombreux succĂšs commerciaux.

C’est prĂ©cisĂ©ment cette rĂ©ussite qui le ramena Ă  la tĂȘte d’Apple (qu’il avait co-crĂ©Ă©) au moment oĂč la SociĂ©tĂ© fut au bord de la faillite.

MalgrĂ© l’Ă©norme contrariĂ©tĂ© pour ne pas dire dĂ©sillusion qu’il avait dĂ» ressentir Ă  se voir “Ă©jectĂ©” de sa propre entreprise, il continua d’y croire pour finalement revenir  12 ans plus tard Ă  la tĂȘte de la “SociĂ©tĂ© Ă  la pomme”.

Se projeter et anticiper pour avoir un coup d’avance

“Allons inventer demain au lieu de nous soucier de ce qui s’est passĂ© hier.”

Steve Jobs

En matiĂšre de projection, ce n’est pas pour rien que le surnom de l’ENTJ est le visionnaire. Comme tous les profils intuitifs (“N”), il a cette facultĂ© Ă  voir trĂšs loin.

C’est exactement, tout l’inverse des profils psychologiques “S” (sensitifs) qui, eux, ont tellement le sens pratique et vivent tellement dans le concret du prĂ©sent qu’ils ont une grande difficultĂ© Ă  voir sur le long terme.

Quand on sait que Steve Jobs fut Ă  l’origine de la crĂ©ation d’appareils rĂ©volutionnaires comme l’Iphone ou l’Ipad, vĂ©ritables OVNIS sur leurs marchĂ©s respectifs, on perçoit mieux cette capacitĂ© naturelle Ă  anticiper les Ă©volutions futures. 

“Je patine vers l’endroit oĂč le palet va ĂȘtre, et non vers lĂ  oĂč il a Ă©tĂ©”.

Steve Jobs

D’ailleurs dans cette autre citation, on comprend mieux le mode de raisonnement de son cerveau qui lui permet de telles prĂ©visions.

Avoir toujours un coup d’avance demeure indĂ©niablement la qualitĂ© premiĂšre qui fit de Steve Jobs le gĂ©nie visionnaire qu’il a Ă©tĂ©.

Apprendre Ă  savoir endurer et patienter

“Si vous regardez avec attention, la plupart des succùs obtenus du jour au lendemain prennent beaucoup de temps.”

Steve Jobs

Que d’Ă©preuves Steve Jobs dut traverser pour atteindre la rĂ©ussite qu’on lui connaĂźt aujourd’hui !

Parti de rien, puisque son premier atelier de travail n’Ă©tait autre que son garage, il vĂ©cut les difficultĂ©s de tout entrepreneur. D’ailleurs au commencement, il eu du mal Ă  trouver des fonds pour crĂ©er Apple Ă  l’Ăąge de 21 ans. Plus tard, il connut  des Ă©checs commerciaux tel que le lancement des premiers Macintosh (au prix prohibitif).

Comme Ă©voquĂ© prĂ©cĂ©demment, il fut virĂ© de sa propre SociĂ©tĂ© (Apple), ce qu’il qualifiera plus tard de “meilleure chose qui lui soit arrivĂ©e”…

Bref, cette citation rĂ©sume parfaitement ce que fut la vie de Steve Jobs, qui ne parvint Ă  imposer sa vision du monde de demain qu’aprĂšs de multiples revers.

Il serait faux de croire que les rĂ©ussites professionnelles, les “success stories”, de tous les prĂ©curseurs et ce, dans tous les domaines, n’aient pas Ă©tĂ© parsemĂ©es d’embuches.

Leçon de vie pour se dĂ©tacher du regard d’autrui

“Ne laissez pas le bruit des opinons des autres Ă©touffer votre voix intĂ©rieure.”

Steve Jobs

Au travers de ces mots le fondateur d’Apple transmet un message essentiel Ă  l’Ă©panouissement personnel.

Cette phrase prononcĂ©e Ă  la fin de sa vie, montre bien Ă  quel point nous devons vivre pour nos rĂȘves, en prenant garde de ne pas se laisser influencer ou dĂ©courager par l’opinion des personnes qui gravitent autour de nous. 

Nous sommes les seuls à savoir ce qui nous anime réellement ! Qui est mieux placé que nous pour savoir ce que nous ressentons ?

Avec cette leçon de vie, Steve Jobs nous invite Ă  poursuivre nos rĂȘves malgrĂ© tout ce que l’on peut nous dire. On perçoit bien l’importance de se rĂ©aliser et surtout l’importance de la conviction personnelle…

Les avis extĂ©rieurs apparaissent comme des obstacles (inĂ©vitables ?) qui se dresseront inĂ©vitablement sur notre chemin…

Nous devons faire la part des choses et savoir ce que notre cƓur dĂ©sire rĂ©ellement ! 

Savoir se faire confiance et croire en ses qualités

“Seuls ceux qui sont assez fous pour penser qu’ils peuvent changer le monde y parviennent.”

Steve Jobs

La consĂ©quence logique et mĂ©canique de suivre son cƓur et de croire en soi est le fait de matĂ©rialiser les exploits les plus grands.

VoilĂ  en somme ce que Steve Jobs nous adresse comme message !

Pour accomplir de trĂšs grandes choses, rĂ©aliser nos rĂȘves les plus fous, nous devons mettre de temps en temps de cĂŽtĂ© notre raison et suivre notre passion !

Car la force de nos passions est de ne pas connaĂźtre de limites.

Quand on veut “changer le monde”, ou plus simplement “accomplir de grandes choses, et que l’on suit note affect profond, on ne devient pas plus compĂ©tent mais on dĂ©gage une Ă©nergie capable de renverser des montagnes !

Donc ce que nous devons retenir de ces mots de Steve Jobs est que la force de la conviction et l’envie de rĂ©ussir sont dĂ©terminantes dans toute rĂ©ussite !

Discours inspirant pour relativiser l’importance de nos choix

“Se rappeler que nous allons mourir est la meilleure façon d’Ă©viter le piĂšge qui consiste Ă  croire que l’on a quelque chose Ă  perdre.”

Steve Jobs

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Paradoxalement, quand on me parle de Steve Jobs, la premiĂšre des choses Ă  laquelle je pense n’est pas son gĂ©nie visionnaire mais plutĂŽt l’image d’un homme qui comprit trop tard quelles sont les choses importantes de la vie.

Je ne dis pas ça sous la forme d’une critique mais au contraire pour faire rĂ©fĂ©rence Ă  ses mots restĂ©s les plus cĂ©lĂšbres.

Ses mots furent ceux d’un homme qui avait tout rĂ©ussi, qui Ă©tait l’un des plus reconnus dans son domaine et qui dans ses derniĂšres annĂ©es de vie, chercha comme Ă  transmettre ce qu’il avait perçu.

Plusieurs de ses citations restĂ©es cĂ©lĂšbres tĂ©moignent de cette quĂȘte presque spirituelle visant Ă  faire relativiser le plus grand nombre sur ce qui compte vraiment dans la vie.

Dans ce discours, qu’il fĂźt en 2005 devant des Ă©tudiants, tandis qu’on lui avait diagnostiquĂ© un cancer du pancrĂ©as deux ans plus tĂŽt, il exposa 3 grandes leçons de vie :

  • Nous devons relier les points entre notre prĂ©sent et notre passĂ© pour trouver la confiance :

Nous avons besoin de croire en quelque chose comme le destin par exemple, car c’est comme cela qu’on obtient la confiance en l’avenir. Écouter son cƓur et son for intĂ©rieur nous amĂšne inĂ©vitablement sur les bons rails de notre vie !

  • Il est nĂ©cessaire d’ĂȘtre passionnĂ© pour persĂ©vĂ©rer et poursuivre nos rĂȘves :

MalgrĂ© les coups durs de la vie, il est nĂ©cessaire de garder la foi ! Si nous sommes passionnĂ©s par un domaine, les contretemps ne doivent pas nous faire douter. Avec la force de la passion nous sommes capables de nous relever et de nous relancer. Nous devons aimer ce que nous faisons pour y ĂȘtre performants. L’essentiel est donc de parvenir Ă  identifier cette passion et de la poursuivre inlassablement ! La persĂ©vĂ©rance est la clĂ© !

  • Nous devons garder en tĂȘte que rien n’est grave et pour cela se dire que c’est peut-ĂȘtre le dernier jour de notre vie. 

Tout s’efface devant l’idĂ©e de la mort ! Il faut s’en servir pour relativiser l’importance de nos choix et dĂ©passer la peur de l’Ă©chec. Selon ses propres mots “la mort est sans doute la meilleure invention de la vie !”. VoilĂ  pourquoi, nous devons oser vivre nos rĂȘves et prendre des risques pour y parvenir.

A Retenir

Personne n’Ă©chappe aux enseignements de la vie ! C’est ce que l’on appelle l’expĂ©rience… Apprendre Ă  ses dĂ©pens pour s’amĂ©liorer et grandir grĂące aux alĂ©as de nos existences.

En s’appuyant sur des tĂ©moignages de personnes ayant traversĂ© des Ă©preuves majeures au cours de leur existence, il est possible d’apprendre Ă©normĂ©ment pour nos propres vies.

Encore faut-il que ces derniĂšres soient capables de transmettre leurs expĂ©riences. Mais mĂȘme sans elles, il est crucial de comprendre que les faillites et contrariĂ©tĂ©s de notre quotidien ne sont jamais inutiles…

Ce sont elles qui nous permettent de grandir ! 

 

Si cet article vous a plu ou si vous pensez qu’il pourrait inspirer des personnes de votre entourage, n’hĂ©sitez pas Ă  le partager 😉😉

 
Partager

17 rĂ©flexions au sujet de “➀ 8 Enseignements de Steve Jobs ! (Analyse de personnalitĂ©)”

  1. Article passionnant sur un homme tout aussi passionnant ! J’adore Steve Jobs. Je ne suis pas sĂ»re que j’aurais aimĂ© ĂȘtre managĂ©e par lui car il Ă©tait rĂ©putĂ© trĂšs dur. Mais Ă  part cela, ses citations et son parcours m’inspirent beaucoup !

     
    RĂ©pondre
    • Merci pour ce retour Delphine ! Effectivement je crois qu’il vaut mieux avoir de lui l’image du visionnaire gĂ©nial que celle du patron tyran qu’il Ă©tait rĂ©putĂ© ĂȘtre 🙂

       
      RĂ©pondre
  2. Merci pour cet article! Lorsque nous comptons sur notre intuition dans nos actions, nous donnons Ă  notre cƓur une chance de jouer un rĂŽle important dans la prise de dĂ©cision. Et quand nous faisons les choses avec le cƓur, cela signifie que nous prenons conscience de nous-mĂȘmes, de notre essence, de notre passion, de ce que nous aimons.

     
    RĂ©pondre
  3. J’aime beaucoup ton approche et ton analyse de personnalitĂ©s cĂ©lĂšbre. Surtout Steve Jobs !
    Je l’ai aussi partagĂ© Ă  une amie qui aime beaucoup travailler avec le MBTI.
    Merci beaucoup pour tes enrichissements hebdomadaires đŸ™đŸŒ

     
    RĂ©pondre
    • Merci pour tes encouragements Estelle cela me touche vraiment đŸ™đŸŒ

       
      RĂ©pondre
  4. Superbe analyse avec de trĂšs belles citations du personnage, j’aime beaucoup. J’adhĂšre tout Ă  fait Ă  l’adage : “il n’est rien de grand sans grande passion” ; ainsi vĂ©cut Steeve Jobs. Toutefois, la tempĂ©rance (Ă  travailler au quotidien afin de garder l’Ă©quilibre) doit ĂȘtre travaillĂ©e chez ce type de profil, car les passions peuvent ĂȘtre dĂ©vorantes et vous font parfois aussi oublier de prendre soin de soi.

     
    RĂ©pondre
    • Effectivement Emma, mais c’est le propre des passions… d’ĂȘtre dĂ©raisonnable 🙂
      Merci de votre partage

       
      RĂ©pondre
  5. Les focus que je ferai de cet article c’est que tout ce qui nous arrive nous permet d’apprendre et ainsi de grandir (exemple : le fait que Steve Jobs dise qu’ĂȘtre virĂ© d’Apple a Ă©tĂ© la meilleure chose qui lui soit arrivĂ©e) , que ce n’est pas la rĂ©ussite sociale, le bonheur c’est de suivre sa passion, c’est la rĂ©alisation de soi et enfin, comme on va mourir, autant ne pas se prendre la tĂȘte et faire ce qu’on veut ! ;-p
    Ce sont de belles leçons de vie qu’il est important de garder en mĂ©moire car on a trop tendance Ă  revenir Ă  nos schĂ©mas limitants ! Merci pour ces rappels 🙂

     
    RĂ©pondre
    • Merci pour votre partage et ce retour que je prends comme un encouragement Caroline 🙂

       
      RĂ©pondre
  6. Saviez-vous que le livre de chevet de Steve Jobs Ă©tait “Autobiographie d’un yogi” de Paramahansa Yogananda ? Cela laisse prĂ©sager de la connexion dont disposait ce gĂ©nie des temps modernes. Merci pour cet immersion au cƓur de l’esprit d’un personnage historique.

     
    RĂ©pondre
    • Non je ne savais pas ce dĂ©tail de sa vie ! Je savais qu’Ă  20 ans il avait fait un long voyage en Inde prĂ©cisĂ©ment pour le cĂŽtĂ© spirituel de sa personnalitĂ©. Merci pour ce partage Walid

       
      RĂ©pondre
  7. Merci pour ce bel article tellement inspirant. Cela donne envie d’aller lire des biographies et de s’inspirer ensuite de ce que disent les entrepreneurs de succĂšs… ne lĂąchons rien jusqu’Ă  notre rĂ©ussite et travaillons dans la joie !

     
    RĂ©pondre
    • Merci pour votre partage et “Oui”, je pense que sa biographie doit valoir le dĂ©tour ! 🙂

       
      RĂ©pondre
  8. Steve Jobs n’est clairement pas une personne avec qui travailler est simple. De mĂȘme, ces gouts vestimentaires, et qu’il se nourrissait essentiellement de pomme. D’oĂč le nom Apple. Mais en revanche, il inspire sur de nombreux points. Notamment le cĂŽtĂ© design, et sa capacitĂ© Ă  anticiper les Ă©volutions futures 😉

     
    RĂ©pondre
    • Effectivement je ne pense pas qu’il Ă©tait admirable sous tous les plans, mais il demeure trĂšs inspirant sur bcp d’autres points. Merci pour ce commentaire RĂ©mi 🙂

       
      RĂ©pondre
  9. Merci pour cet article trĂšs inspirant. J’ai beaucoup aimĂ© la vidĂ©o du discours. le personnage est loin d’ĂȘtre parfait (comme nous tous, d’ailleurs) mais je pense qu’il est pour beaucoup une source d’inspiration. Il est extraordinaire, au sens Ă©tymologique du mot!

     
    RĂ©pondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.