➤ 7 Conseils pour Modifier sa Mentalité et Changer son Existence

Introduction au changement de “mindset”

Depuis la nuit de temps la capacité d’adaptation est une qualité et savoir changer son état d’esprit en fonction des situations de la vie, se révèle souvent un atout indéniable.

En chaque individu existe une foule de personnalités différentes.

Nous ne sommes jamais tout le temps les mêmes, puisque notre comportement s’adapte en permanence aux situations que nous rencontrons.

D’ailleurs, cette caractéristique est propre à « l’école de la pensée de Darwin » et de sa célèbre loi de l’évolution.

En deux mots, cette loi dit que ce ne sont pas les espèces les plus fortes qui survivent, mais celles les plus capables de s’adapter aux changements.

Les changements évoqués par le naturaliste anglais dans ses travaux concernent en premier lieu les évolutions physiologiques (le cou de la girafe, la rapidité du guépard etc…) qui permettent à une espèce de trouver des ressources pour sa survie.

Mais sur le plan psychologique, être en mesure d’adapter son attitude et sa mentalité, se révèlent être tout aussi essentiel.

Au cours de cet article nous aborderons 7 techniques (accessibles à tout le monde ) pour se mettre dans de meilleures dispositions mentales afin d’adopter un bon mental, au quotidien.

image sur la puissance du cerveau

Que veut dire “changer son état d’esprit”

Définition

Avant toute chose, comme j’aime bien le faire, il faut s’accorder sur ce que l’on entend par « changer son état d’esprit ».

En anglais, vous verrez souvent utilisé le terme de « mindset » (y compris sur des blogs francophones).

La définition la plus appropriée renvoie au paramétrage du mental, à la configuration de l’esprit via des pensées positives.

Il s’agit donc de façonner ses pensées et de se construire un état émotionnel propice à l’atteinte de ses objectifs en écartant les émotions négatives.

Ces objectifs peuvent être de tous ordres et concernent aussi bien des sportifs de haut niveau, des entrepreneurs à succès, que des personnes lambda comme vous et moi.

Tous ont en commun de vouloir atteindre un objectif et pour cela, ils cherchent à se mettre dans la meilleure configuration mentale possible.

On comprend ainsi que convertir ses pensées peut et doit permettre de se dépasser et progresser dans son domaine (quel qu’il soit).

Cependant, une telle démarche du fait de la métamorphose, du changement profond de la mentalité qu’elle recherche, implique de transformer certaines habitudes du quotidien.

On ne peut prétendre à obtenir de meilleurs résultats sans chamboulements ou mutations de notre être et ces changements peuvent nécessiter un certain temps d’adaptation.

“La folie c’est de refaire la même chose et d’attendre un résultat différent.”

Albert Einstein

citation d'Albert Einstein qui prouve su'il faut travailler sur sa personnalité pour espérer se développer

La différence entre les optimistes et les défaitistes

Vouloir changer d’état d’esprit est une chose, définir lequel en est une autre.

En effet, il n’existe pas qu’un seul “mindsetcar ce terme renvoie aussi bien à une vision optimiste des événements de la vie, qu’à une mentalité défaitiste.

Qui que vous soyez, quelle que soit votre situation actuelle, à l’instant où vous lisez cet article, vous avez un état d’esprit.

Le but n’est donc pas de créer quelque chose d’inconnu et d’étranger mais bien de transformer votre humeur actuelle pour vous mettre dans de meilleures conditions psychologiques et ainsi positiver.

A ce sujet, il est important de savoir que mieux vous aurez défini votre but, plus efficace sera votre quête du bon état d’esprit.

Après tout, on ne se prépare pas de la même façon pour faire l’ascension de l’Everest que pour gravir un sommet de moyenne montagne, non ?!

A la question, “pourquoi vouloir convertir son mode de pensées” (voire révolutionner), on comprend qu’il est nécessaire de réfléchir à la configuration finale de notre cerveau pour le façonner en fonction de ce que l’on souhaite obtenir :

  • voulez vous être conquérant ?
  • voulez vous être ouvert d’esprit ?
  • voulez vous être positif ?
  • voulez vous être insouciant ?

Etc…

Une autre question qui se pose du coup à ce moment est de savoir quels sont les différents états d’esprit qui existent ?

Les deux que l’on évoque le plus souvent dans le langage courant, sont :

  1. l’optimisme
  2. le pessimisme.

Quand le premier équivaut à voir systématiquement le verre à moitié plein, le second le considère à moitié vide.

Du fait de leurs façons radicalement opposées d’apprécier une même situation ils obtiendront inévitablement des résultats complètement différents.

Mais dans ce cas là, comment choisit-on d’être optimiste plutôt que pessimiste ?

En fait, ce sont les questions que l’on se pose qui font toute la différence.

Là où l’optimiste cherchera constamment quels bénéfices il peut tirer de la situation qu’il vit (fusse-t-elle compliquée), le pessimiste se demandera pourquoi ce genre de situations n’arrive qu’à lui.

Cette différence dans la façon d’aborder la vie semble insignifiante et pourtant c’est de là que tout commence.

citation qui évoque le fait que les difficultés nous permettent de nous révéler

Mais alors, comment remodeler et améliorer son “mindset” pour enfin avoir en permanence la bonne mentalité ? Et bien c’est ce que nous aborderons dans un prochain article.

Comment changer son “mindset” ?

Maintenant que nous nous sommes mis d’accord sur ce que l’on appelle « l’état d’esprit » et avant d’aborder tous les bienfaits que l’on peut attendre de cette transfiguration, nous allons voir ensemble 7 astuces pour y parvenir.

Nous allons détailler 7 habitudes à prendre au quotidien pour progressivement comprendre comment travailler son “mindset”, comment évoluer et penser positif.

Mieux se connaître pour se comprendre et changer

Vous le savez si ce n’est pas la première fois que vous lisez un article sur ce blog, je considère que la connaissance de soi dans la vie est une chose essentielle.

Peu étonnant dès lors de comprendre pourquoi je considère par exemple que réaliser un bilan de compétences est une démarche salvatrice.

Plus généralement, toute forme d’introspection mène à se poser les bonnes questions et donc conduit à prendre du recul sur soi.

Personnellement sur ce blog je cherche avant tout à démocratiser et faire connaître un outil incroyable de connaissance de soi, le M.B.T.I.

En déterminant lequel des 16 profils psychologiques est le vôtre, puis en lisant le descriptif détaillé de la personnalité qui y est associée vous allez comprendre quel potentiel se cache en vous.

Car une chose est certaine, nous avons tous du talent ! Simplement la plupart d’entre nous ne l’utilisent pas à bon escient.

Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson à sa capacité de grimper à un arbre, il vivra toute sa vie en croyant qu’il est stupide.

Einstein

citation d'Einstein sur la confiance en soi qui dépend du contexte et du réalisable

Rentrer dans le détail des 16 personnalités psychologiques déterminées par Isabelle Myers et sa mère Katerine, serait un peu fastidieux.

Avant de chercher à savoir sur vous avez la sensibilité à fleur de peau du profil de l’INFP (comme l’était Marcel Proust) ou le sens de l’altruisme de l’ESFJ (comme le profil du Pape François) ;

Avant de chercher si votre personnalité est plus comparable à l’esprit logique de l’INTJ (comme Albert Einstein) ou à l’esprit entreprenant de l’ESTP (comme l’était Winston Churchill), vous pouvez chercher à reconnaître duquel des 4 « tempéraments » vous vous rapprochez le plus.

David Keirsey (psychologue américain du XXème siècle), distingua 4 familles de profils et les regroupa selon certains point communs :

Comme je l’écrivais précédemment, le point de départ est l’acceptation, et c’est elle qui permet l’évolution. Tout part donc d’une prise de conscience.

Cette prise de conscience permet d’accélérer incroyablement la vitesse et l’efficacité de notre évolution.

Si vous ne l’avez pas encore fait, je ne peux que vous inviter à essayer de déterminer lequel des 16 « profils » psychologiques est le vôtre, en faisant ce « test maison ».

Prendre conscience de l’influence de votre éducation

Toujours dans cette notion d’acceptation et de travail psychologique, il est important de considérer une étape essentielle de notre vie : l’éducation.

Ce que l’on entend par éducation, c’est tout simplement l’ensemble des valeurs qui nous ont été transmises par notre famille ou notre entourage dans les 20 premières années de notre vie (et encore après).

Selon le Larousse, il s’agit aussi bien de l’ensemble des connaissances intellectuelles, culturelles, morales, que de la connaissance des bonnes manières et des usages pour vivre en Société.

Mais dans tous les cas, ce savoir provient d’un enseignement.

Dès lors on comprend, que pour espérer changer d’état d’esprit un obstacle de taille se dresse :

  • réussir à modifier certains comportements cités en modèles et rabâchés comme étant les référents à suivre, pendant des années.

Même si je pense que cette évolution n’est pas aisée, se rendre compte et s’interroger sur l’origine de certains de nos comportements, de certaines de nos pensées ne peut être que bénéfique.

Bonnes ou mauvaises, certaines attitudes ne doivent leur existence qu’à des réflexes provenant souvent de notre inconscient.

Ce même inconscient est cultivé chez l’être humain à la période de sa vie où il est le plus perméable.

Cependant, par volonté d’opposition certains adolescents peuvent adopter le comportement inverse. Mais dans ce cas aussi, ce sont des habitudes dictées par notre subconscient.

La prise de conscience de l’origine de certains aspects de notre personnalité, vaut vraiment la peine qu’on s’y attarde si l’on souhaite conquérir une nouvelle mentalité et évoluer positivement.

Changer ses habitudes et mettre en place des rituels

Mettre en place des habitudes peut également être une technique redoutable pour nous aider à adopter la bonne mentalité, à remodeler notre façon de penser en bref à adopter une attitude positive.

Au niveau du MBTI, on considère que 45 % de la population appartient au « tempérament » des « gardiens des traditions ».

Ces derniers aiment particulièrement les habitudes et comme tous les profils sensitifs (qui représentent au total 70 % des individus), ils s’améliorent avec la répétition d’une même action…

A l’inverse, les profils intuitifs perdent en efficacité avec le rabâchage.

C’est pour cette raison qu’il faut se connaître avant de mettre en place des rituels, des habitudes quotidiennes mais cela peut s’avérer être une technique redoutable.

A la portée de tout le monde, elle consiste à inscrire dans la durée une attitude, une habitude, un effort, jusqu’à ce que ce dernier devienne facile.

Quand on est dans le confort, on est en mesure de délivrer tout notre potentiel voire même plus.

Par exemple vous pouvez :

  • prendre le temps de faire une petite série d’exercices physiques chaque matin,
  • faire 10 minutes de méditation,
  • ou d’affirmations constructives, pour penser positivement dès le début de la journée
  • prendre l’habitude d’écrire pour soulager votre esprit,
  • etc…

N’importe quel rituel devient vite un plaisir tout en aidant à changer d’état d’esprit jour après jour et en l’améliorant en profondeur et vous amène à être heureux

La psychologue Carole Dweck, considère d’ailleurs dans son ouvrage référence, « Osez réussir, changez d’état d’esprit », qu’adopter un “mindset” de développement rend plus épanoui.

En adoptant donc tous ces nouveaux rituels, progressivement et en en faisant des habitudes de vie, nous contribuons à notre satisfaction personnelle.

“Confronté à la roche, le ruisseau l’emporte toujours, non par la force, mais par la persévérance.”

Confucius

citation de Confucius pour encourager à persévérer

Prendre soin de son corps et penser à soi

Cela semble évident mais pour se sentir bien dans sa peau il faut penser à soi, à son bien-être physique régulièrement.

S’accorder du temps pour son propre bien-être est essentiel pour la motivation et pour développer un moral en béton.

Développer, c’est faire grandir, c’est acquérir de nouvelles compétences morales, cultiver certains réflexes mentaux, pour changer le spectre que l’on a de la vie.

Mieux armé, on ne réagit pas de la même façon car on est plus serein face à la difficulté.

Ce n’est pas égoïste de penser ainsi, car de toute façon pour être bien avec les autres il faut commencer par être bien avec soi-même.

Prendre soin de sa santé, de son bonheur, de son bien-être physique comme mental n’est pas une attitude autocentrée sur sa petite personne.

Changer l’orientation de son attention est une posture contre-intuitive mais qui permet pourtant d’entrevoir un chemin de croissance.

Penser à soi, pour être mieux dans sa tête.

Être mieux dans sa tête pour changer sa vision de la vie.

Changer sa vision de la vie pour se créer de nouvelles opportunités.

Développer une psychologie positive et changer son état d’esprit

Développer une psychologie positive, c’est voir le verre à moitié plein quand la majeure partie des gens le voient à moitié vide.

Entretenir une pensée optimiste c’est parfaire au quotidien, détail après détail, tout ce qui n’est pas constructif en chassant ses pensées négatives.

Savoir relativiser ses échecs, ses contretemps, c’est adopter une façon de penser où toute expérience est bonne à prendre.

Nelson Mandela disait :

« Dans la vie, je ne perds jamais ! Soit je gagne soit j’apprends ! ».

Citation de Mandela pour apprendre dans toutes les situations même quand on échoue

Cette phrase résume parfaitement la mentalité à avoir au quotidien. Il faut donc chercher à changer d’état d’esprit pour se mettre sur les bons rails.

Cela n’est pas si évident néanmoins car cela demande une certaine prise de recul face aux aléas de la vie, face aux mauvaises nouvelles.

Il faut être capable de relativiser et d’affirmer sa personnalité en se détachant parfois de l’opinion négative et pessimiste de la majorité.

Si ce n’est pas votre nature profonde, car cette particularité serait plutôt liée au tempérament des « artisans de projets », vous pouvez néanmoins travailler dessus.

Comment développer une psychologie positive ?

Vous pouvez par exemple être vigilant aux questions que vous vous posez et à la façon de vous interrogez.

« Quelles solutions puis-je envisager ? » n’aura pas le même impact sur votre cerveau que « Pourquoi ça n’arrive qu’à moi ?! ».

En résumé, l’idée est de mettre en permanence son cerveau dans le sens de la marche pour avancer.

Lui faire comprendre inconsciemment qu’il y a une opportunité à chaque situation négative qui nous tombe dessus.

La qualité des questions que l’on se pose est déterminante dans l’obtention des résultats !

Cela renvoie directement à la loi de l’attraction et aux effets bénéfiques reconnus par la science de la pensée positive.

Soyez vigilant à la moindre idée négative ! Sachez détecter les élucubrations créées par votre cerveau et prenez le réflexe d’immédiatement les chasser de votre esprit.

Cela empêchera le doute de s’installer et vous forgera un esprit conquérant !

L’écriture est un excellent médicament pour y parvenir. Adoptez cette habitude de mettre sur papier les idées qui vous tracassent.

C’est prouvé, cela contribue à vous libérer en grande partie de tout ce qui vous préoccupe et vous tracasse.

Pour adopter plus facilement une psychologie positive, le facteur essentiel est certainement le point suivant… savoir s’entourer de personnes avec un bon “mindset” !

Changer son environnement pour changer son état d’esprit

Et si le facteur essentiel pour changer son état d’esprit n’était pas lié à un travail sur nous-même ?

Et si cette évolution idéologique, passait prioritairement par un élément extérieur.

Et si finalement, il fallait d’abord se concentrer sur son environnement proche avant de penser à se changer soi-même ?

Jim Rohn, le très charismatique coach en développement personnel, avait pour habitude de dire que :

« Nous sommes la moyenne des 5 personnes avec lesquelles nous passons le plus de temps ». Jim Rohn

Citation Jim Rohn de sur l'importance de bien s'entourerimage de Samir Zabi

En d’autres termes, si une personne souhaite changer son état d’esprit, elle n’a qu’à changer son cercle de fréquentations.

Si vous avez l’habitude de côtoyer des personnes (famille, amis, collègues etc…) qui ne font que ruminer et ressasser des idées défaitistes, cela aura un impact négatif sur vous, c’est inévitable.

Commencer par vous entourer de gens positifs et entraînants vous fera baigner dans un climat dynamique dans votre quotidien.

Paradoxalement, si ce changement ne vient pas de votre intérieur, et qu’il ne semble pas directement vous concerner, c’est probablement celui qui aura le plus d’effets rapides.

D’ailleurs, toujours en poursuivant la même philosophie de se créer un cadre propice, vous pouvez même rechercher un mentor.

Un mentor, c’est un guide, un sage, qui s’imposera par son charisme et vous apportera tant sur le plan pratique par son expérience, que sur le plan de l’inspiration spirituelle.

Ses conseils par leur pertinence et leur justesse, vous permettront de faire voler en éclat vos doutes et vos incertitudes.

Si tous les génies ont des muses pour les inspirer, tous les champions ont un mentor pour les transcender !

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

 

Apprendre à relativiser ET devenir insouciant

Apprendre à relativiser et devenir insouciant est paradoxal !

Pourquoi paradoxal ?

Parce que pour relativiser la sagesse populaire associe plutôt l’idée qu’il faut de l’expérience, et donc avoir vécu.

Tandis que l’idée d’insouciance est très communément associée à la jeunesse, puisqu’on la perd en grandissant.

Pour illustrer cette double dimension, je pourrais, par exemple, faire référence au film « Le fabuleux destin d’Amélie Poulain ».

Dans ce film, l’un des personnages, Raymond Dufayel dit « l’homme de verre » (référence à sa fragilité de son squelette), tente de faire comprendre à l’héroïne Amélie Poulain que la prudence n’est pas toujours la bonne attitude.

Il faut savoir saisir les occasions quand elles se présentent et ne pas trop avoir peur de se faire mal !

« Vous savez la chance c’est comme le Tour de France. On l’attend longtemps et puis ça passe vite !… Alors quand le moment vient il faut sauter la barrière… Sans hésiterVoila… Ma petite Amélie. Vous n’avez pas des os en verre… Vous pouvez vous cogner à la vie. Si vous laissez passer cette chance, alors avec le temps, c’est votre cœur qui va devenir aussi sec et cassant que mon squelette. Alors allez y !… Nom d’un chien !… »

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Si l’on arrive à prendre du recul en désamorçant les pensées négatives qui nous assaillent en permanence, on commence à entrevoir une voie vers une vie plus épanouie.

En considérant que chaque difficulté de notre quotidien est une occasion d’apprendre et de grandir on transforme les épreuves en tremplins.

Ce n’est pas pour rien que c’est dans ses plus jeunes années que la croissance de l’être humain est la plus forte.

Enfant on ne redoute rien, on a soif d’apprendre et de découvrir le monde. On se cogne mais on se relève.

A Retenir

Nous l’avons vu, nous avons tous un état d’esprit positif ou négatif, optimiste ou pessimiste.

La bonne nouvelle c’est qu’il ne tient qu’à nous de changer certaines habitudes, de mettre en place des actions dans notre quotidien pour basculer du bon côté.

Quant aux effets d’un “mindset” positif ? Ils sont tout simplement gigantesques et peuvent faire basculer totalement notre vie.

Si ce thème vous intéresse je ne peux que vous encourager à lire la suite de cet article, qui résume les 5 raisons qui doivent motiver une personne à changer son état d’esprit !

Nous ne sommes pas responsables de ce qui nous arrive mais nous avons le pouvoir de changer les choses comme le disait Jim Rohn :

Si cet article vous a plu ou si vous pensez qu’il pourrait inspirer des personnes de votre entourage, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux 😉😉

 
Partager

45 réflexions au sujet de “➤ 7 Conseils pour Modifier sa Mentalité et Changer son Existence”

  1. Merci pour cet article.
    Le mindset est comme un muscle à travailler quasiment tous les jours. Voilà voilà, c’est du boulot, et parfois c’est plus dur que d’autres fois. Mais petit à petit on peut changer notre état d’esprit notre vision des choses. Pour le meilleur bien sûr 😊

     
    Répondre
    • Tout à fait d’accord avec toi ! Cela ne se gagne pas en 24H… Mais se construit dans la durée. Merci pour ce partage Yseult 😊

       
      Répondre
  2. Merci pour cet article,
    Toujours difficile de trouver le bon “mindset”, je reconnaît que prendre soin de son corps et penser à soi fait un bien fou.

    Merci pour ces conseils, je retiens particulièrement celui de savoir s’entourer de personne ayant un esprit positif pour être dans un bon mindset.
    Le choix de ses compagnons de route de vie et très important.

     
    Répondre
  3. Encore une fois, un article didactique et bien documenté qui m’apporte beaucoup! C’est sûr qui si on veut changer, il ne faut pas reproduire sans cesse les mêmes actions, côtoyer les mêmes personnes… Et j’ai fiat mon mantra de la citation de Nelson Mandela : ” je ne perds jamais ! Soit je gagne soit j’apprends ! ” Elle m’aide à rester positive en toutes circonstances.

     
    Répondre
    • Très bonne devise Miren 😊 ! Merci pour ce partage

       
      Répondre
  4. Oui, la clé est d’évoluer. Pour moi la phrase d’Einstein résonne particulièrement, elle me sert dans mon quotidien pour changer des détails qui deviendront de beaux bouleversements.
    Merci pour cet article !

     
    Répondre
    • Merci à toi Gaëlle pour ton partage ! 😊😊

       
      Répondre
  5. “être en mesure d’adapter son attitude et sa mentalité”
    Bonjour, voici un autre article très détaillé et complet.
    Merci, car cela m’apporte beaucoup surtout au niveau du mindset.
    Je suis d’accord qu’il faut relativiser et peut-être retrouve l’insouciante de l’enfance, car dans l’insouciance on ne ressent ni rumination, ni anxiété.
    Mais aujourd’hui, avec tout ce qui se passe autour de nous, ne serait-ce pas une utopie d’être insouciant ?

    Juste une petite réflexion qui me vient à l’esprit quand je lis cet article.

     
    Répondre
    • Bonne question Sorelle… Peut-être l’objet d’un prochain article tiens 😊😊. Merci pour ton partage en tous cas !

       
      Répondre
  6. c’est tellement vrai. Le mindset, c’est magique. Il y a peu de choses que l’on ne peut pas changer par le mindset.
    Évidemment, on parle bien des actions qui NOUS concernent. C’est par là que l’on doit commencer.

     
    Répondre
    • Exactement ! C’est en partant de ce principe que je cherche à inspirer les gens sur ce blog. Merci à vous deux pour ce retour 😊

       
      Répondre
  7. Changer d’état d’esprit peut sembler simple, mais il s’agit souvent de travailler en profondeur sur ses croyances, sa vision du monde, son identité… Cela demande un travail sur soi important, mais qui en vaut la peine ! Et à l’inverse, commencer par des petit pas est important, car à force de petits pas on gravit la montagne 🙂
    Merci pour cet article !

     
    Répondre
    • Merci Gael pour ce retour que je partage évidemment à 100% 😊

       
      Répondre
  8. Cet article très intéressant soulève pour moi une question de fond : à quelle “vitesse” peut-on changer d’état d’esprit ?
    Ce que je veux dire par là, c’est qu’autant je suis d’accord sur le fait qu’on peut faire évoluer notre mindset sur le moyen terme pour le muscler, autant je ne suis pas sûr qu’il soit bon d’en changer à court terme, en fonction des circonstances.
    Changer de comportement, d’attitude, oui. Changer de mindset ou de caractère, non, car pour moi il doit s’inscrire dans une continuité (comme nos valeurs personnelles) pour que nous soyons une personne intègre et constante.
    Mais je reconnais que l’expression “dans quel état d’esprit êtes-vous aujourd’hui ?” alimente cette confusion. Au point de me faire penser qu’état d’esprit n’est peut-être pas la meilleure traduction pour mindset. Peut-être faut-il lui préférer “caractère” ou “personnalité”… 🤔

     
    Répondre
    • Merci pour cette réflexion Alex ! Je reste convaincu que ce changement profond nécessite du temps 😊

       
      Répondre
  9. Il est vrai que savoir de s’adapter aux situations est la clé pour réussir
    dans notre vie, cependant ce n’est pas toujours si simple.
    Parfois, nous réalisons trop tard que nous avons emprunté le mauvais chemin
    et les conséquences peuvent être très bouleversantes.
    Le choix de notre entourage dans ces moments est crucial.
    Si nous sommes entourés de personnes optimistes et attentionnées
    qui sont capables de nous donner de bons conseils pendant ces périodes
    et nous indiquer que notre mindset est partie dans la direction qui nous mène directement à l’échec, c’est de la bonne chance.
    Car la prise de conscience à ces moments n’est pas toujours un point fort.
    J’aime beaucoup l’approche optimiste dans ma vie, mais parfois je pense
    que je dois être aussi un peu plus réaliste pour apprendre à maîtriser également
    les conséquences de mes actions.
    Merci beaucoup pour cet article !

     
    Répondre
    • Merci à toi Oxana pour ce beau partage et cette réflexion philosophique 😊

       
      Répondre
  10. Toujours aussi pertinents tes conseils Nicolas ! Merci pour cette constante qualité

     
    Répondre
    • Merci à toi Emmanuel pour ton soutien 😊😊

       
      Répondre
  11. Bravo Nicolas pour ce bel article qui est très pertinent par les temps qui courent. Je me retrouve parfaitement dans ces 7 actions qui se rapprochent beaucoup de thèmes d’introspection que j’essaye de travailler au quotidien … activer son corps par les 5 sens … désamorcer les émotions en prenant d’autres perspectives … élever sont esprit par le lâcher prise et la méditation. Merci beaucoup pour ton partage 🙏

     
    Répondre
    • Merci pour ce retour et pour ces encouragements Eric ! Tu me donnes pour la peine une idée de nouvel article qui pourrait porter sur le fait d’être capable de désamorcer ses émotions 😊

       
      Répondre
    • Je ne prends pas assez le temps et pourtant je sais que cela me fait du bien… Merci à tous les deux pour ce retour 😊

       
      Répondre
  12. Merci pour cet article riche et inspirant. Nous ne sommes pas responsables de ce qui nous arrive… mais nous sommes 100% responsables de comment nous réagissons. Le mindset c’est la clé de la vie que nous décidons de vivre, quels que soient les événements. C’est un travail de chaque jour, sur nos réactions, nos émotions, notre capacité ou non à ré-agir, pour faire des “coups durs” un tremplin vers du “mieux”. Je pense que la vie ne nous envoie que des opportunités pour grandir, nous trouver nous-mêmes, vivre plus “en phase” avec nous-mêmes et plus heureux, si nous acceptons de ne pas nous terrer dans le déni, la mauvaise foi, la victimisation… Notre état d’esprit, ce “mindset”, conditionne la façon dont nous allons vivre notre existence.

     
    Répondre
    • Je n’aurais pas mieux résumé ! Merci pour ce partage Marie 😊

       
      Répondre
  13. C’est un article très inspirant. Je vais essayé de m’entourer le plus possible de personnes bienveillantes et heureuses. C’est un bon conseil. Merci !!

     
    Répondre
    • Oui commencer par là est redoutablement efficace je trouve ! Merci pour ce retour Caroline 😊

       
      Répondre
  14. Ici, c’est la mise en place de rituels qui m’aide beaucoup avec ma fille ( mais aussi avec moi même 😉 )

     
    Répondre
    • Je suis fan des rituels… En tant que bon Sensitif plus je répète et mieux je suis 😊. Merci pour ce témoignage Marie !

       
      Répondre
  15. Un article qui fait réfléchir sur l’état d’esprit qu’on peut avoir au quotidien et comment le faire évoluer vers du positif. J’aime beaucoup les citations qui ponctuent chaque idée 🙂 merci !

     
    Répondre
    • Merci beaucoup pour ces encouragements Charlotte 😊

       
      Répondre
  16. Merci pour ton article hyper complet et intéressant. Il y a quelques années déjà, j’ai dû passer par l’étape ENTOURAGE pour AVANCER et être entourée de personnes positives. J’attirais inconsciemment les personnes négatives qui avaient besoins d’être écoutées. Des changements ont dû être fait introspectivement et concrètement pour que je puisse être bien dans ma vie. Aujourd’hui je suis très bien entourée et j’avance positivement :).

     
    Répondre
    • Quelle meilleur témoignage aurais je pu espérer 😊😊. Merci de ce partage donc Nathalie !

       
      Répondre
  17. Super article. Un article bien étayer et recelant une mine d’or d’information pertinente. Merci pour ce contenu super inspirant ^^

     
    Répondre
    • Merci à toi Yanis pour ton retour 😊

       
      Répondre
  18. Encore une fois, ton article me parle et me fait m’interroger. Tes 7 points sont très intéressant et je vais me poser tranquillement pour y méditer. Encore merci de m’avoir enrichi de ta connaissance.

     
    Répondre
    • Merci à toi Shirley pour ce nouveau commentaire très positif ! 😊

       
      Répondre
  19. Le verre à moitié vide ou le verre à moitié plein ? La manière dont on voit les choses provient de notre culture, de notre histoire, de notre éducation et il est en effet possible de se “rééduquer” sans pour autant se perdre !

     
    Répondre
    • Là est tout l’enjeu… je suis bien d’accord Anne-Christine 😊

       
      Répondre
  20. J’aime bien ta citation sur le ruisseau et la roche. Mais sans la roche, le ruisseau n’existe pas car il n’a pas de forme.

     
    Répondre
    • On peut aussi voir les choses ainsi 😊. Merci pour cette réflexion Vie !

       
      Répondre
  21. Un superbe article. Je suis tout à fait d’accord que les espèces qui survivent sont celles capables de s’adapter aux changements. Je l’expérimente régulièrement dans mon travail. Et la citation de Jim Rohn est aussi tellement vraie!
    Je te souhaite une belle continuation 🙂

     
    Répondre
    • Merci beaucoup pour tes encouragements Nathalie… et bon courage dans ton travail donc 😊😊

       
      Répondre
  22. Merci pour cet intéressant .
    J’aime bien l’idée, qu’un petit changement commence tout de suite à nous changer, parce que comme nous sommes impatiens , on pense toujours que ça va prendre beaucoup de temps.c’est une métamorphose immédiate qui débute.

     
    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.