➀ Recommencer sa vie [vidĂ©o]

Donc en quoi le MBTI et la connaissance de soi peuvent permettre à quiconque de commencer une nouvelle vie ?

Dans cette vidĂ©o je vais essayer de vous expliquer les raisons qui font qu’effectivement « mieux se connaĂźtre » peut ĂȘtre le dĂ©but d’une nouvelle existence pour quiconque.

Je vais couper cette vidéo en deux parties.

Dans la premiĂšre partie, je vais vous parler de mon expĂ©rience et de comment le MBTI m’a permis de vivre quelque chose d’incroyable, d’impensable mĂȘme ! Encore plus pour les gens qui me connaissaient et qui savaient Ă  quel point j’Ă©tais quelqu’un de casanier.

Dans la deuxiĂšme partie je reviendrai sur une partie un peu plus technique du MBTI, pour vous faire comprendre comment cet outil de psychologie peut permettre de façon chirurgicale, de mettre exactement le doigt sur ce qui nous manque et donc sur ce qui nous permettrait de grandir et de rĂ©aliser nos rĂȘves de toujours ! Comment oser changer de vie !

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

 

Comment le MBTI a changé ma vie ?

Rappels des fondamentaux de l’outil

Avant d’aller plus loin, faisons juste un petit rappel des fondements thĂ©oriques de cet outil sur lequel je fonde l’essentiel de ce blog et de cette chaĂźne Youtube.

Le MBTI, est un outil qui a été développé en se basant sur les travaux de Carl Gustav Jung, un disciple suisse de Sigmund Freud.

Au cours du 20e siĂšcle ses recherches furent reprises et dĂ©veloppĂ©es pour aboutir Ă  une matrice qui cartographie en quelque sorte, 16 personnalitĂ©s. Ces 16 profils englobent l’ensemble des comportements des ĂȘtres humains, dont le vĂŽtre !

D‘ailleurs, je ne peux que vous inviter Ă  faire le petit test que je propose pour essayer de dĂ©couvrir quel pourrait for bien ĂȘtre votre type MBTI !

Ce test n’a cependant rien d’officiel. En effet, le test officiel fait plus de 200 questions.

Donc ce petit test est un test maison mais qui vous permettra en tout cas d’avoir une direction dans laquelle creuser et surtout de recevoir les seize synthĂšse des profils de personnalitĂ©.

Donc cette cartographie des seize personnalités définit finalement 16 fonctionnements typiques et spécifiques, qui décrivent surtout les points forts et les faiblesses de chacun des profils.

VoilĂ  ça c’est pour poser le cadre.

Comment j’ai rĂ©alisĂ© mon rĂȘve ?

J’en viens tout de suite Ă  mon expĂ©rience.

Alors moi, mon profil, ça ne vous parlera certainement pas, je suis le ESFJ. C’est celui dit de « l’altruiste » appartenant aux gardiens des traditions.

Ses caractĂ©ristiques ? Il cherche Ă  prĂ©server l’ordre, les traditions et le cadre.

C’est le profil de l’institutrice (dans les petites classes). Il aime s’occuper des autres.

Quelques autres grands traits de caractÚre de cette personnalité, qui donc est la mienne : le fait de détester le risque, de détester sortir de ma zone de confort, de tout ce que je connais.

DĂ©tester l’inconfort et quitter mes habitudes voilĂ  en somme ce qui rĂ©sume les grands traits de personnalitĂ© de l’ESFJ.

Ce sont les grandes lignes de la personnalité de ce profil, caractérisées par quatre lettres qui définissent mon profil.

Et donc malgrĂ© ses traits de caractĂšre trĂšs marquĂ©s chez moi, j’ai rĂ©alisĂ© un rĂȘve.

Celui de partir faire le tour de l’AmĂ©rique du Sud avec mon sac Ă  dos, en solo et totalement Ă  l’aventure.

NĂ©anmoins, pas totalement Ă  l’aventure


En effet, j‘ai travaillĂ© pour justement compenser mes points faibles en amont.

Tout ça c’est la dĂ©marche que j’essaie de faire comprendre sur le blog.

En fait nous avons tous des facilitĂ©s et tous des points faibles. Le tout est de mettre le doigt dessus, d’en prendre conscience et Ă©ventuellement de travailler sur ses faiblesses.

Dans mon cas, cela m’était indispensable pour rĂ©aliser mon rĂȘve : prendre une annĂ©e sabbatique.

En effet, mĂȘme le simple fait d’oser demander Ă  mon entreprise une annĂ©e sabbatique m’a demandĂ© vraiment beaucoup de courage.

Mais j’ai construit mon rĂȘve pendant deux trois ans en apprenant Ă  me connaĂźtre, en apprenant sur moi, d’oĂč me venaient mes peurs, quelles Ă©taient mes forces.

Parce que chaque profil a des forces !

Et c’est ça qui est merveilleux avec le MBTI, c’est que chaque personnalitĂ© psychologique Ă  des atouts Ă  faire valoir, qui ne sont pas ceux de l’autre.

Et quand on prend conscience de cela, on prend conscience que l‘on a un potentiel immense en nous et qu’il est possible de jouer avec ce potentiel.

Donc dans mon cas, cela m’a permis au final, aprĂšs toute la dĂ©marche que j’ai entreprise, de comprendre quels Ă©taient mes atouts naturels et sur lesquels j’allais pouvoir m’appuyer pendant cette annĂ©e sabbatique, pendant mon voyage de dix mois !

Ainsi j’ai parcouru l’AmĂ©rique du sud avec mon sac Ă  dos, ai traversĂ© 10 pays et cela a Ă©tĂ© une expĂ©rience incroyable !

Je vous passerai les effets que ça a pu avoir sur ma personnalitĂ©, mais ce qui est certain c’est que cela permet Ă  la fois :

  • de se rassurer, en disant j’ai des qualitĂ©s naturelles parce que je suis de tel ou tel profil (dans mon cas je sais que j’ai le sens du contact, je sais que j’ai une bonne Ă©coute, que je porte de l’attention aux gens qui m’entourent, que j’ai un bon sens du relationnel)
  • mais j’ai aussi appris sur mes points faibles (car tous les profils en ont).

On y reviendra dans la seconde partie de la vidĂ©o parce que c’est vraiment ce que je veux faire comprendre Ă  travers ce blog, de maniĂšre gĂ©nĂ©rale.

Mais donc au final, pour en revenir Ă  mon voyage, j’ai travaillĂ© pendant deux ans sur ma personnalitĂ© sur mon profil MBTI et j’ai compris d’oĂč me venaient mes peurs.

J‘ai compris qu’il fallait que je me prouve Ă  moi-mĂȘme que j’Ă©tais capable de vivre dans l’inconfort matĂ©riel.

On va dire que je suis trĂšs casanier par nature, que j’aime mes habitudes, que je n’aime pas sortir du cadre, je n’aime pas m’aventurer vers ce que je ne connais pas


Du coup je me suis mis volontairement dans l’inconfort : j’ai vĂ©cu pendant une semaine, Ă  faire du kayak de mer, Ă  faire du bivouac sauvage, avec un un guide certes, en France (en Corse) certes, mais j’ai vĂ©cu pendant une semaine, on va dire dans un cadre salĂ© et plutĂŽt inconfortable !

Parce que je n‘avais pas tout le confort habituel, je me suis rendu compte que j’en Ă©tais capable ! En bref j’ai travaillĂ© mon point faible et par ce biais j’en ai pris conscience.

Ensuite pour apprendre Ă  dĂ©passer ma peur de l’inconnu, j’ai essayĂ© de partir au dernier moment dans des week-ends, sans les prĂ©voir, sans les anticiper


Et je me suis rendu compte que c’Ă©tait possible et que c’Ă©tait mĂȘme trĂšs agrĂ©able, parce qu’au final j’en ai gardĂ© plein de bons souvenirs.

Bref j’ai Ă©normĂ©ment travaillĂ© sur ma personnalitĂ© ce qui m’a permis de rĂ©aliser un voyage incroyable, Ă  travers 10 pays en AmĂ©rique du sud, avec un sac Ă  dos, en me dĂ©plaçant en bus, en bateau principalement.

J’ai descendu l’Amazone, j’ai traversĂ© le BrĂ©sil, l’Argentine, je suis montĂ© Ă  5000 mĂštres d’altitude au PĂ©rou, je suis allĂ© voir le Machu Picchu, j’ai traversĂ© la mer des caraĂŻbes sur un voilier, j’ai bivouaquer au cƓur de l’Amazonie pendant cinq jours avec un guide, j’ai pĂȘchĂ© le piranha


Bref j’ai fait des choses totalement « contre nature » par rapport Ă  mon profit (l’ESFJ). Mon profil, pour vous donner une idĂ©e c’est celui de l’infirmiĂšre, de l’institutrice… des personnalitĂ©s symboliques trĂšs louables est aux qualitĂ©s trĂšs gratifiantes, mais aux antipodes de ce que j’ai rĂ©alisé !

Tout ça pour vous dire que l’on peut rĂ©aliser ses rĂȘves, il est possible de commencer une nouvelle vie, Ă  condition de travailler sur soi !

Et le MBTI est un des outils qui le permet, mĂȘme si ce n’est pas le seul
 Il y en a plein d’autres !

Apprenez à comprendre votre personnalité, apprenez à prendre conscience de vos forces, de vos faiblesses et travaillez dessus.

Utilité du MBTI pour parvenir à changer son existence

Transition parfaite avec la seconde partie de la vidĂ©o, dans laquelle je voudrais parler plus du MBTI et du fonctionnement de chaque individu d’un point un peu plus technique.

Donc pour faire un rapide résumé, je vous transmets le lien vers le blog dans le descriptif de la vidéo vers les explications théoriques du modÚle.

En gros le modÚle définit quatre fonctions :

  • Une dominante, celle avec laquelle on est trĂšs Ă  l’aise
  • Une fonction dite « auxiliaire », donc avec laquelle on est un peu moins Ă  l’aise mais que l’on maĂźtrise assez bien tout de mĂȘme
  • Une fonction tertiaire
  • et enfin une fonction infĂ©rieure

Ces deux derniĂšres sont les deux fonctions avec lesquelles chaque profil a le plus de mal.

Chez moi ces fonctions sont la fonction « thinking introverti », donc de la pensĂ©e introvertie. Dans les grandes lignes c’est la fonction de la concentration, celle qui permet de planifier les choses, d’ĂȘtre dans la logique
 Car dans les faits, c’est vrai, je prends plus mes dĂ©cisions avec le cƓur. Ma fonction tertiaire, c’est l’intuition extravertie, Ă©galement peu dĂ©veloppĂ©e.

Donc en fait, en comprenant le modĂšle, en travaillant sur ces deux fonctions (puisque j’ai fait le choix de travailler mes points faibles), tout en ayant conscience de mes points forts, j’ai travaillĂ© pendant deux ans en mĂȘme temps que j’ai travaillĂ© sur mon rĂȘve de voyage.

J‘ai sur-prĂ©parer mon voyage de maniĂšre Ă  gommer cette peur de l’insĂ©curitĂ©, de maniĂšre Ă  me dire : « lĂ , tu pars mais tu sais oĂč tu vas ».

Et donc au fur et Ă  mesure du voyage, j’ai lĂąchĂ© la bride, je me suis laissĂ© aller et j’ai vĂ©cu des choses contre nature, parce qu’elles Ă©taient sans contrĂŽle.

Aujourd’hui je sais que j’en suis capable grĂące au modĂšle !

En Résumé pour changer de vie

Donc, en rĂ©sumer, d’un point de vue technique le modĂšle MBTI c’est quatre fonctions que l’on a tous :

  1. une fonction dominante,
  2. une fonction secondaire ou auxiliaire,
  3. une fonction tertiaire
  4. et une fonction inférieure.

En travaillant sur les deux derniĂšres fonctions de votre profil vous pouvez rĂ©ussir Ă  grandir et finalement, Ă  vous autoriser Ă  vivre peut-ĂȘtre une vie dont vous avez toujours rĂȘvĂ©e, une vie que vous avez toujours voulue
 Mais qui vous a toujours fait peur. C’est ça aller vers son bonheur !

Travaillez sur vous et vous verrez, vous pourrez rajouter les cordes Ă  votre arc, rajouter des qualitĂ©s peut-ĂȘtre, ou prendre conscience des qualitĂ©s dont vous disposez dĂ©jà !

Vous pourrez vous rendre compte de l’incroyable potentiel qui sommeille en vous et qui peut vous mener Ă  vos rĂȘves Ă  condition de garder espoir, qui peut vous mener Ă  commencer cette nouvelle vie qui vous fait peut-ĂȘtre trĂšs envie ! Vivre l’instant prĂ©sent intensĂ©ment et ne jamais rien regretter.

Je vous remercie en tout cas pour ĂȘtre restĂ© jusqu’Ă  la fin de la vidĂ©o et puis je vous invite Ă  regarder dans la description de la vidĂ©o (si vous ĂȘtes sur Youtube)

Sinon vous pouvez papillonner sur le blog pour apprendre sur le modĂšle MBTI et Ă©galement lire, pourquoi pas, d’autres articles inspirants sur le dĂ©passement de soi, sur le fait de vaincre ses peurs, d’apprendre Ă  se connaĂźtre. Merci au revoir.

Si cet article vous a plu ou si vous pensez qu’il pourrait inspirer des personnes de votre entourage, n’hĂ©sitez pas Ă  le partager sur vos rĂ©seaux sociaux, cela me fera Ă©normĂ©ment plaisir 😉😉

 
Partager

8 rĂ©flexions au sujet de “➀ Recommencer sa vie [vidĂ©o]”

  1. Tu viens de rĂ©veiller ma curiositĂ©, car je trouve intĂ©ressant de se connaitre soi-mĂȘme pour vaincre ses peurs et en finir avec les doutes qui nous empĂȘchent de vivre notre vie Ă  99 %. Je connais vraiment pas le MBTI mais je vais lire tes articles pour approfondir. Merci pour le partage.

     
    RĂ©pondre
    • Effectivement on a tellement Ă  dĂ©couvrir sur sa propre personnalitĂ© !! Merci pour ce retour Veronica

       
      RĂ©pondre
  2. « Pour avoir la vie qu’on veut, il faut savoir quitter la vie qu’on a. »
    Super article trĂšs inspirant, et qui donne surtout envie de se surpasser pour rĂ©aliser ses rĂȘves. Merci !

     
    RĂ©pondre
  3. C’est vraiment trĂšs inspirant Nicolas. Le fait que chacun peut rĂ©aliser ses rĂȘves me donne encore plus de motivation pour rĂ©aliser les miens. Le MBTI est un moyen pour y parvenir :).

     
    RĂ©pondre
    • Oh que OUI RĂ©mi ! Se connaitre de maniĂšre gĂ©nĂ©rale est tjs un vrai plus 🙂 Merci pour ce retour

       
      RĂ©pondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.