▷ Pourquoi faut-il coire en ses rêves comme Sylvester Stallone ?

Introduction

Croire en ses rêves n’est pas une chose aussi évidente qu’il y paraît ! Et pourtant c’est essentiel pour l’homme ! Avant même de réaliser “nos espérances”, de nombreuses embûches peuvent venir nous contrarier voire même nous faire abandonner .

Que ce soit le fait de s’imaginer l’ampleur des efforts à fournir ou les sacrifices à accepter, nous devons nous lancer dans notre quête avec une motivation sans l’ombre d’un doute.

Même l’avis bienveillant mais sceptique de nos proches, peut entraver notre certitude de concrétiser, ce qui pourtant nous tient à cœur.

Dans cet article nous allons essayer de comprendre pourquoi et comment croire en ses rêves est une démarche essentielle à notre réalisation. En nous intéressant à l’histoire incroyable de la vraie vie de Sylvester Stallone, alias Rocky, nous verrons que la persévérance est une qualité essentielle à l’atteinte de nos objectifs.

“Tous vos rêves peuvent devenir réalité si vous avez le courage de les poursuivre.”

Walt Disney

importance-perseverance-rêves

Que signifie croire en ses rêves ?

La notion de rêve

Avant d’entamer, notre réflexion il est essentiel de s’entendre sur la signification de cette notion en langage commun.  En nous penchant sur cette idée, nous pouvons avancer dans la réponse à la question : faut-il croire en ses rêves ?

Finalement ce concept est intéressant car très relatif. Si nous partageons tous le fait d’aspirer à des buts, “croire en ses rêves” aura un sens différent d’un être à l’autre.

Pour certains, le rêve peut prendre la forme d’une voiture de sport, d’un bijou ou du dernier Iphone quand d’autres souhaiteront plutôt quelque chose d’éphémère, une expérience de vie qui ne restera finalement que dans les souvenirs.

Quel que soit ce qui nous anime, le point commun que tous nos rêves partagent, c’est leur fonction et leur utilité : nous faire avancer.

On peut donc d’entrée associer la notion de motivation et d’ores et déjà introduire l’importance du chemin.

Confucius disait d’ailleurs :

Le bonheur ne se trouve pas au sommet de la montagne mais dans la façon de la gravir.”

bonheur-chemin-vie-realiser

L’espoir fait vivre

Donc si l’on en croit le philosophe chinois nos désirs en eux-mêmes ne seraient pas finalement les choses les plus importantes. Ce sont plus la quête et l’espoir de les atteindre qui seraient importants. Raison de plus d’admettre qu’il est crucial de croire en ses rêves pour agir sur notre envie d’avancer.

Le proverbe populaire “l’espoir fait vivre”, dont on ignore de manière certaine l’origine, nous en dit long sur l’importance que peut avoir le fait de croire en ses rêves.

En 1842, l’auteur Pierre-Marie Quitard, compléta même l’expression par “l’espoir fait vivre mais l’attente fait mourir”.

On pourrait presque de manière exagérée faire un parallèle avec la notion d’instinct de survie. Le Larousse le définit comme : “une impulsion irraisonnée qui détermine, un homme ou un animal, dans ses actes et son comportement.”

L’exemple du scorpion en est le symbole le plus parlant. Lorsqu’il est encerclé, lorsqu’il estime ne plus avoir d’alternative ou échappatoire (ne plus avoir d’espoir donc), le scorpion préfère mettre fin à ses jours.

Oser aller au bout de ses rêves

Dans la vie tu as deux choix le matin. Soit tu te recouches pour continuer à rêver. Soit tu te lèves pour réaliser tes rêves”

Cherry Blossom

dans-vie-deux-choix

De notre motivation, découle donc notre capacité à persévérer dans notre quête vers la concrétisation de nos buts. Mais encore faut-il croire en ses rêves !

En effet, plus la certitude d’atteindre  notre idéal  se dégrade et moins les chances d’atteindre nos espérances sont grandes.

En fait tout est lié :

  • pour être persévérant et tenir sur la distance I faut croire en ses rêves

  • pour croire en ses rêves il faut être persuadé qu’on peut atteindre son idéal

  • pour atteindre son idéal il faut être persévérant

C’est un cercle vertueux ou vicieux en fonction de l’angle par lequel vous considérez la question.

C’est précisément à ce niveau là que se situe, selon moi, l’une des différences majeure qui séparent les “simples” artistes et les génies, l’une des différences entre les sportifs et les champions, l’une des différences entre le commun des entrepreneurs et les Bill Gates (Microsoft), Mark Zucherberg (Facebook), Steve Jobbs (Apple) ou Jeff Bezos (Amazon)…

Certes ces derniers ont du talent, mais sans avoir de la suite dans les idées, sans une intime conviction que leur projet est “exceptionnel” (dans le sens d’unique) jamais ils n’auraient réussi.

Avant de faire d’Amazon la plus grosse entreprise du monde, Jeff Bezos avait tout de même quitté une situation de rêve. Son entreprise à l’origine concentrée sur la vente de livres, avait été déficitaire pendant 8 années consécutives, atteignant des records de pertes par année, avant de passer dans le vert.

Quand on sait cela, on imagine aisément à quel point Jeff Bezos son fondateur (aujourd’hui devenu l’homme le plus riche au monde) a dû être guidé par une solide foi en ses idées et que c’est le fait de croire en ses rêves, en leur faisabilité qui a fait toute la différence.

Pourquoi faut-il poursuivre ses rêves ?

Croire en ses rêves pour se réaliser et vivre pleinement épanoui(e)

Lorsque notre vie a un sens chaque geste que l’on pose est une source de satisfaction et d’épanouissement personnel.”

Jack Canfield

epanouissement-realiser-bonheur-reves

On pourrait presque dire que croire en ses rêves est un devoir que nous avons tous vis à vis du temps qui passe et de la préciosité de l’existence. Car croire en ses rêves ce n’est pas qu’avancer, c’est aussi donner un but à notre vie.

Et qui dit but, dit sens et épanouissement. Tout le monde a déjà ressenti cette sensation de plénitude après avoir accompli une mission ou une tâche qui lui incombait.

A ce sujet, une infirmière en soins palliatifs, Bronnie Ware, avait recueilli quels étaient les principaux regrets des personnes qu’elle accompagnait dans leurs derniers instants de vie.

Les 5 regrets majeurs furent les suivants :

  • Je regrette de ne pas avoir eu le courage d’exprimer tous mes sentiments et d’oser dire aux gens que j’aimais ce que j’éprouvais pour eux

  • Je regrette de ne pas être resté proche de mes amis et d’avoir donné trop d’importance à des plaisirs matériels plutôt qu’à des “moments de vie”.

  • Je regrette de ne pas avoir eu le courage de vivre la vie que je voulais vraiment et pas celle que les autres me demandaient. Sur ce plan là on comprend l’importance démesurée que l’on donne au regard d’autrui. Dans cet article j’évoque justement le sujet et les solutions pour s’en détacher.

  • Je regrette d’avoir trop consacré de temps au travail. Sur ce plan il est crucial de prendre du temps pour faire son propre diagnostic de ses besoins et de la façon de les réaliser. Dans un article, je fais le parallèle entre la théorie des besoins dite de la Pyramide de Maslow et le MBTI, notre personnalité.

  • Je regrette de ne pas avoir plus pensé à moi, de ne pas avoir mis mon bonheur plus souvent en tête de mes priorités. La cause peut en être la peur du changement, ou la peur de sortir de sa zone de confort et c’est ce que j’évoque dans cet article du blog.

A la lecture de ces témoignages, comment ne pas se mettre immédiatement en tête de vouloir réaliser ses rêves, sans plus attendre… La vie s’écoule, s’écoule sans que nous nous en rendions compte et un beau jour nous n’avons plus le temps de réaliser nos rêves. Garder cette idée en tête et en avoir conscience est certainement la meilleure des garanties de vivre une vie épanouie et intense.

Réaliser sa légende personnelle et passer à l’action

Si j’utilise cette expression de réaliser sa légende personnelle c’est bien entendu en faisant référence au plus célèbre des ouvrages de Paulo Coelho, “L’Alchimiste”.

Un des message de ce classique, est que nous sommes tous libres de nos choix et que nous avons toujours la possibilité de changer notre vie si elle ne nous convient pas. Nous devons trouver notre chemin de vie comme le dit un des personnages.

On peut cependant légitimement se poser la question de savoir si croire en ses rêves c’est trouver son chemin ? Y a t il une certitude ?

Et bien, je ne pense pas que cela suffise.

Il faut certes une bonne dose de persévérance, mais l’élément qui est encore plus essentiel est le fait de se mettre en mouvement, le fait de passer à l’action.

Paul Valéry disait une phrase qui résume très bien cela. Il disait :

La meilleure façon de réaliser ses rêves est de se réveiller.”

Paul Valéry

agir-realiser-reves

Non seulement, le fait de passer à l’action nous rapproche à chaque petit pas de notre but, mais surtout l’action a ce pouvoir de renforcer notre confiance en nous. Immanquablement, plus nous agissons, plus nous créons une dynamique.

Un film (que j’adore parce qu’il parle de voyage et d’aventures) raconte un peu ce principe. “La vie rêvée de Walter Mitty”, avec Ben Stiller en tête d’affiche. En deux mots, le héros habitué à une vie bien rangée (qui est une caricature du tempérament MBTI des “SJ” soit dit en passant), se motive pour prendre confiance, vaincre sa timidité et sortir de sa zone de confort et partir à l’aventure en quête d’une photo.

On voit tout au long du film que cet employé de bureau vit des aventures de plus en plus incroyables, alors qu’il était plutôt bercé par la monotonie d’une vie d’habitudes. Plus il agit, plus il se dépasse !

La loi de l’attraction

Avoir la foi, c’est croire ce que l’on ne voit pas ; et la récompense de cette foi c’est de voir ce que l’on croît”.

Rhonda Byrne

Avoir'foi-croire-possible

Aborder le concept (car c’est plus une idée qu’une loi à proprement parler), de loi d’attraction est toujours un peu délicat. Il y a  beaucoup de débats entre ceux qui pensent qu’effectivement on attire à soi ce sur quoi on focalise notre attentionet ceux qui ne croient pas à un tel phénomène le considérant comme du para-normal.

Will Smith nous livre d’ailleurs son point de vue dans une interview en anglais (possibilité d’actionner les sous-titres en français néanmoins).

Si on devait résumer cette théorie par une formule qui pourrait servir d’argument de vente, on pourrait dire : “Croire en ses rêves c’est commencer à les réaliser”.

Le doute est l’ennemi de notre bonheur. Ce n’est pas une question de religion, il faut “juste” avoir confiance. Confiance en nous !

Croire en ses rêves comme Sylvester Stallone

Son histoire

L’histoire de cet acteur américain est tout simplement incroyable ! Typique du fameux rêve américain en fait.

Parti de rien, il va réussir à aller au bout de son rêve !

Sylvester Stallone avait en tête de réaliser ses propres films et pour y arriver il a dû faire preuve de ténacité et accepter les sacrifices. Il ira jusqu’à vendre les bijoux de sa femme et même son propre chien (qu’il rachètera beaucoup plus cher quelques temps après) pour quelques dollars.

Pour accepter de tels risques, il était forcément motivé par une intime conviction et n’a jamais du imaginer pouvoir abandonner dans sa quête. Malgré plusieurs échecs, malgré de nombreux refus, allant même jusqu’à refuser une énorme somme d’argent, il parvint à réaliser “Rocky” et à jouer le rôle principal.

Ce film, a lancé la carrière que l’on connait aujourd’hui.

Cette histoire est la meilleure preuve que croire en ses rêves est la meilleure chose à faire pour les réaliser. Associée à de la persévérance, la détermination fait toute la différence. Plus ils sont démesurés, plus il faut croire en ses rêves pour les concrétiser !

Son profil de personnalité MBTI : l’ISTP

De cette histoire, je me suis dit qu’il serait intéressant de se pencher sur la personnalité MBTI de Sylvester Stallone… pour en apprendre un peu plus sur ce que nous pouvons faire nous aussi en partant des caractéristiques de nos fonctions cognitives.

Sylvester Stallone (et non Rocky qui est un personnage de films), apparaît clairement comme un ISTP.

Il appartient donc au tempérament des “SP”, celui des “artisans de projets”, ce qui semble assez évident quand on sait le nombre de scénarios qu’il a du proposer, le nombre de plans qu’il a du échafauder pour arriver à ses fins.

En tant qu’ISTP, sa fonction dominante est la pensée introvertie. C’est cette fonction qui est celle qu’il maîtrise le mieux. Grâce à elle, l’acteur américain utilise les événements qu’il vit pour construire le monde intérieur de ses idées.

Selon le modèle, sa fonction inférieure (celle avec laquelle il est le moins à l’aise), est donc la fonction Feeling Extravertie. De ce fait on peut déduire que dans sa vie, l’interprête de Rambo, a toujours eu du mal à manifester ses émotions aux personnes de son entourage.

Il a même dû mettre mal à l’aise des proches par sa façon maladroite de vouloir les exprimer. Son manque de compassion apparent ne signifie pas moins de la sincérité. Simplement il considère juste qu’il se doit avant tout d’être logique.

Comment croire en ses rêves

Pour croire en ses rêves, il n’est pas nécessaire d’être raisonnable et de baisser son niveau d’exigence ! 

La solution est de savoir écouter son for intérieur. Si nos projets nous tiennent vraiment à cœur, s’ils nous font vibrer, nous avons déjà un terreau fertile.

D’autre part, ce qui peut aussi faire une grande différence est de se mettre en tête que nos idéaux sont réalisables, car ils ont déjà été accomplis. Pour cela, rien de tel que de trouver un modèle.

Si vous savez que c’est possible, vous ferez déjà “sauter” tous les freins psychologiques vous empêchant d’oser vous lancer.

Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.”

Mark Twain

possible-impossile-citation

Donc cherchez bien autour de vous, sur internet ou dans les livres, votre mentor est peut-être tout prêt !

A retenir

Finalement, nous pouvons convenir que croire en nos rêves est quelque chose d’essentiel à leur réalisation, l’estime de soi et donc logiquement à notre bonheur.

Le simple fait de se dire que l’on pourrait regretter un jour de ne pas avoir imaginé réalisables nos désirs et de s’apercevoir que l’on est peut-être passé à côté d’une autre vie, devrait nous motiver tous les matins à poursuivre notre quête et à ne jamais renoncer.

Si cet article vous a plu ou si vous pensez qu’il pourrait inspirer des personnes de votre entourage, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux, cela me fera énormément plaisir 😉😉

Partager
Les lecteurs de cet article ont également aimé :  ▷ 2 raisons d’oser sortir de sa zone de confort comme Jeff Bezos

66 réflexions au sujet de “▷ Pourquoi faut-il coire en ses rêves comme Sylvester Stallone ?”

  1. Quel inspirateur ce Will Smith et ce n’est pas pour rien qu’il a eu la carrière qu’il a eu s’il a eu un père et un grand-père aussi sage : il faut construire le mur de ses rêves brique par brique, c’est une bonne technique. Ne pas vouloir créer le plus beau mur, ne pas contempler l’intégralité de l’oeuvre mais s’atteler à faire ce que l’on peut faire de mieux au jour le jour. Jacques Brel qui était un chanteur belge extrêmement talentueux a dit un jour : “Je suis convaincu que le talent n’existe pas. Le talent c’est d’avoir envie de faire quelque chose et de le faire”. Cela résume bien : motivation et passage à l’action, deux étapes clés du succès. 😊

    Répondre
    • Ahah ! Merci pour ton commentaire Lara ! L’interview de Jacques Brel dont tu parles est une des vidéos Youtube que j’ai du le plus regarder… Je connais ses paroles presque par coeur : “Le talent ça n’existe pas. Le talent c’est avoir l’envie de faire quelque chose. Le talent je n’y cois pas. Je crois dans la sueur, etc…”. J’ADORE !! Merci pour ton partage en tous cas ! 😊

      Répondre
  2. Un article très inspirant qui fait du bien : effectivement, tout est possible à condition d’avoir le bon état d’esprit et de ne pas cesser d’y croire. Dans nos sociétés bien rangées, il est parfois difficile d’oser croire en nos rêves et tu soulignes bien tous les bonheurs qui découlent pourtant de la réalisation des rêves.
    Merci pour les citations de ces “grands” qui nous invitent à la réflexion et au passage à l’action 🙂

    Répondre
  3. Génial ! J’adore cet article, du titre, aux exemples choisi en passant par les citations et ce film avec Ben Stiller ! Un article vibrant et qui prouve que non seulement passer d’un rêve à la réalité est possible mais surtout qu’on a tout à y gagner 😀 Je pense que pour beaucoup d’entre nous c’est la toute première question qui pêche le plus souvent: Quels sont mes buts, quel rêve je veux transformé en réalité ? Pas seulement professionnel ou une somme d’argent que je désire posséder mais plus: ce que je veux pour ma famille, mes amis, mon travail, mes passions, mes revenues… Un truc plus détailler, l’histoire de savoir où est-ce qu’on va !! Oups je me suis un peu emporter… Tout ça pour dire que j’ai beaucoup apprécié cet article et que ça me ferait plaisir que tu parles des objectifs et de la façon de les définir … Quoi qu’il en soit j’adore ce blog alors merci encore !

    Répondre
  4. Moi j’ai un rêve ! Mais je ne suis pas sûre qu’il soit réalisable. Mais j’y travaille quand même 😉
    Comme tu l’as dit, c’est la perspective d’être sur mon lit de mort et de faire le bilan de ma vie qui m’a motivé à lâcher les jeux vidéo pour m’investir dans un projet ambitieux 💪 le problème c’est que maintenant j’ai du mal à accepter que mon entourage reste bloqué dans sa routine sans chercher à passer à l’action pour vivre ses rêves 😝

    Répondre
    • Ahah ! Très bien ça Gabrielle ! S’il te reste de l’énergie après avoir réalisé ton projet / rêve, tu pourras te lancer dans le changement des mentalités de ton entourage 😊. Merci pour ton partage !

      Répondre
    • Merci Bénédicte ! Parmi les 16, je dirais que les profils “P”, se mettent moins de limites mais de là à dire qu’ils croient plus en leurs rêves… c’est une autre histoire 😊😊. Merci pour ton commentaire en tous cas !😊

      Répondre
  5. Comme toujours, j’ai adoré ton article 😍 Croire en ses rêves est tellement important ! T’es textes sont tellement complet que ça doit te demander un temps fou, bravo parce que c’est vraiment du contenu de haute qualité 😊
    Je connaissais l’histoire de Stalone qui est incroyable, merci pour ce rappel

    Répondre
  6. Super article ! Malheureusement, je crois que beaucoup de nos rêves sont morts très tôt et que nous tuons les rêves de nos enfants : “ne bouge pas”, “dépêche-toi”… à l’école maternelle, nous leur demandons de dessiner et quand l’inspiration vient, nous leur demandons d’arrêter parce que c’est l’heure ; en primaire, nous leur demandons de se concentrer et quand ils sont dans le sujet, nous leur demandons d’arrêter parce qu’il faut passe à autre chose ; au collège, nous leur demandons ce qu’ils veulent faire plus tard et nous leur répondons “oui, mais…” et ainsi de suite. Alors, croyons en nos rêves et croyons en ceux des autres ;). Et merci pour le film avec Ben Stiller, je sais ce que je vais regarder ce soir 😉

    Répondre
    • Oh ben Merci pour ton commentaire Anne-Christine ! Il me fait vraiment chaud au coeur 😊😊. Le truc c’est que parmi les 4 tempéraments existants (NF, SP, NT et SJ), ce sont les SJ (“gardiens des traditions”) qui sont majoritaires (45%). Notre Société est donc grandement influencée par ces derniers (car construite par ceux qui aiment le cadre, les choses bordées…)… Ceci explique entre-autre ta remarque je pense. Merci pour ton partage en tous cas 😊

      Répondre
  7. J’aime bien le fait que tu cites des gens connus pour illustrer tes différents articles. Cet article là m’a donné envie de voir le film avec Ben Stiller !! Merci

    Répondre
  8. Merci pour ton article , il nous rappelle que le rêve nous donne de la force ; pour ma part il me permet tout simplement de décrocher de la vie trop speed, des évènements très graves qui nous entourent .

    Répondre
  9. Comme dirait l’autre, “ça se lit sans faim !” 😉 Merci pour cet article sur un sujet finalement encore presque tabou : “croire en ses rêves”, pour beaucoup de personnes, c’est être utopiste, fuir la réalité… ce serait presque honteux !
    J’ajouterais juste qu’avant de croire en ses rêves, il faut déjà les identifier ! Et je suis persuadé que beaucoup de personnes se laissent porter par la vie sans vraiment se demander ce qu’ils veulent vraiment, ce qui les motive, la contribution qu’ils voudraient idéalement apporter au Monde (peu importe sa taille !).

    Répondre
    • Merci pour ton partage Alex ! Je lis actuellement L’Alchimiste de Paulo Coelho, et il est précisément question d’accomplir “sa légende personnelle” 😊😊

      Répondre
  10. Bravo pour cet article très travaillé et super intéressant ! 😀

    Je suis totalement d’accord avec ton point de vue sur la loi de l’attraction : on en parle beaucoup pour comme une véritable “loi” mais il faut plutôt le prendre comme une philosophie de vie et s’en inspirer sans se mettre une pression sur les épaules… Sinon, ça peut vite devenir culpabilisant ! 😉

    Répondre
  11. Cool cet article. Et toi ? crois-tu en tes rêves ?
    Blague à part est-ce que le propre d’un rêve ce n’est pas de rester un rêve ?
    Pour ma part je différencie les rêves des aspirations et là du coup je suis ok c’est le fait d’y croire et d’avoir confiance en soi qui nous fait passer à l’acte et persévérer. Mais selon moi, les rêves c’est autre chose. Rêver c’est irréel, intemporel on peut tout faire en rêve la seule limite c’est l’imagination. Et le rêve nous tire vers le haut.
    Mais au final c’est peut-être juste une histoire de sémantique.
    @+ Isabelle

    Répondre
    • Effectivement Isabelle, peut-être que les rêves (aspirations) ne sont pas s’y importants que ça et que c’est plus le chemin pour essayer d’y parvenir, qui doit nous importer… Merci pour ton partage 😊😊

      Répondre
  12. Merci pour cet article qui nous motive à continuer d’esperer… Comme tu dis, encore faut il que notre rêve soit assez puissant pour maintenir la motivation jusqu’au bout 😊

    Répondre
  13. Wow super inspirant! Je comprends mieux pourquoi on a tendance à abandonner nos rêves, avec ces 3 éléments formant le cercle vertueux (ou vicieux dans ce cas). Mais quel mental d’acier faut-il avoir tout de même ! Quand on voit Jeff Bezos et ses 8 années de galère… À sa place, j’aurais laissé tomber c’est sûr. Comment faire pour garder la foi, même quand rien de ce que l’on met en place ne réussit ?
    Super motivant, merci pour ce magnifique article 🙂

    Répondre
    • Merci pour ton retour Diego 😊😊. Sans parler de Légende personnelle il faut , j’en suis convaincu, être passionné pour aller au bout !

      Répondre
  14. Pour moi les rêves c’est un horizon. Une destination. Il est important d’en avoir, beaucoup moins de les atteindre puisque le chemin sera riche. Et notre horizon changeant à chaque pas en avant.
    Et si je ne crois pas du tout en la loi de l’attraction qui n’a de loi que le titre du livre (pourquoi croire plus en cela qu’en toute autre chose invérifiable?!), en pratique la disponibilité mentale est un incontournable pour passer à l’action!
    Et puis je suis un fan de stallone, j’avoue…J’ai grandi avec lui!
    Et ses films sont plein de sagesse populaire et d’inspiration.

    Répondre
    • Merci pour ton partage Domingos !😊😊
      C’est vrai que Stallone a bercé plus d’une adolescence… ET FAIT NAÎTRE DES REVES DE POSSIBLES !
      Concernant ta première remarque je pense aussi que le chemin est aussi important que le but surtout dans notre développement personnel.

      Répondre
  15. Super article: je sens toute la puissance des mots et des exemple que tu choisis.
    Croire en ses rêves nous permet d’etre dans un monde parallèle que nous creons avec notre enfant intérieur.
    Je te rejoins sur les points que tu développes en rajoutant qu’un homme sans rêve passe malheureusement à côté de la vie, et quelque part, il aspire à la même mort qu’un scorpion…
    Être conscient, c’est croire que tout est possible pour nous et c’est ce que je ressens en lisant cet article.

    Merci 🙂

    Répondre
  16. L’histoire de Sylvester Stallone est incroyable! C’est un exemple très inspirant qu’il est bon de se rappeler dans les moments difficiles, de doutes ou de démotivation. Merci pour cet article très inspirant!!

    Répondre
  17. Angle très intéressant et décalé comme tu sais le faire. Qui pense à Sylvester Stallone en premier quand on parle de réalisation de ses rêves ? Je trouve que le personnage rend l’atteinte de ses rêves plus abordable que Steeve Jobs. Je ne sais pas expliqué pourquoi mais c’est mon ressenti.
    Certains SJ se lancent aussi 😉 mais ça demande d’avoir tout réfléchi avant 🤣🤣 3 gros projets en cours pour moi (1 perso, 1 pro et 1 en famille).
    Belle journée, j’ai un film de Ben stiller à aller voir …

    Répondre
    • Tant mieux si c’est inspirant, Lucie ! 😊😊 Et bon courage également pour tes 3 gros Projets 😊. J’espère que tu aimeras “Walter Mitty” 😊

      Répondre
  18. Merci Nico pour cet article !
    Oui croire en ces rêves est non seulement important, Mays c est indispensable ! Parce que sinon se donner pour quelque chose qui a peu de valeur pour soi même au burn out !

    Répondre
  19. Très intéressant ton article !
    Pour ma part, je me fixe chaque jour un défi réalisable pour atteindre mon rêve final.
    Vouloir aussi sortir de sa zone de confort.
    Merci pour ce partage très riche.

    Répondre
    • Et bien Sabine c’est une très noble ambition que de vouloir réaliser ses rêves ! Bonne chance je te souhaite d’y arriver 😊😊

      Répondre
  20. Encore un article au Top.
    Merci Nico pour toutes ces réflexions qui nous permette chaque jour d’accroître notre confiance en nous !
    Pour ma part, je suis totalement en accord avec Confucius : “Le bonheur ne se trouve pas au sommet de la montagne mais dans la façon de la gravir”.
    Il y a tellement de chemin différent pour rêver et allez au bout de nos rêves.

    Répondre
  21. Il est très important de se rappeler sans cesse que nous sommes seuls artisans de notre vie. On a parfois tendance à se dire que notre vie est créée de contraintes et de responsabilités parce qu’on suit une norme invisible sans même s’en rendre compte. Mais je pense qu’il est tout à fait possible de suivre ses rêves en prenant ses responsabilités et en traçant son propre chemin. C’est, pour moi, le secret du vrai bonheur. Effectivement, des exemples de persévérance dans des contextes qui ne sont pas particulièrement idylliques sont très inspirants comme Sylvester Stallone, Steve Jobs (enfant adopté) ou Ingvar Kamprad (fondateur d’Ikea – famille paysanne pauvre).

    Répondre
  22. Ton article m’a fait me souvenir d’une réflexion d’un de mes anciens collègues à l’annonce de notre départ pour l’Ile Maurice (pour y vivre en famille) : ” Il y a ceux qui rêvent leur vie et toi tu vis tes rêves”. Je crois qu’il avait bien compris comment je fonctionne !
    Merci de nous rappeler que vivre ses rêves est un moteur essentiel et un des clefs du bonheur !

    Répondre
    • Merci pour ce partage d’expérience personnelle Virginie ! Je pense que tu as bien raison de transformer tes rêves en réalité 😊😊

      Répondre
  23. Merci Nicolas pour cet article riche et développé. Je crois fortement à loi de l’attraction, la pensée positive, chemins pour réaliser ses rêves. La dimension de persévérance est je crois la plus difficile car au début on est toujours plein d’énergie pour un nouveau projet mais le tenir dans la longueur est beaucoup plus difficile. Prendre leçon des personnes en soins palliatifs est une source de sagesse vraiment intéressante. La vie passe vite et il est tellement dommage de vivre dans les regrets ou passer à côté de sa vie.

    Répondre
  24. Hello ! Très bon article ^^ Je rejoins l’avis de @Lara : Jacques Brel dit dans l’interview de 1971 que l’on peut trouver en audio, Knokke que le talent ça n’existe pas, le succès c’est du travail et de la sueur. Denzel Washington a aussi dit quelque chose dans ce style, alors qu’il était invité dans une université américaine : si vous ne croyez pas en vous-mêmes alors c’est fichu. Être endurant est pour moi le plus rude des exercices dans cette voie. Merci pour cet article très inspirant !

    Répondre
    • Merci pour ce partage Clémentine ! Oui je vois cette intervention de Denzel Washington, en habit d’étudiant faisant un discours devant des étudiants universitaires en clôture de leur année. Ce sont tous ces témoignages qui inspirent tant. Merci pour ton partage en tous cas 😊😊

      Répondre
  25. Merci Nicolas pour cet article avec tant que sources d’inspirations ! Il me semble que j’ai de la chance d’être une rêveuse dans l’âme, ce qui m’a permis de me lancer dans les arts de la céramique après 10 ans de vie pro et de m’accrocher.
    Je n’ai jamais cessé de croire en mes rêves même si ils évoluent au court de la vie. D’ailleurs je les écris, je les relis quelques années plus tard, pour m’assurer que je les réalise, du moins que je ne les néglige pas !! Quelqu’un dit arrête de prendre tes rêves pour la réalité, je fais un petit sourire en coin et je passe mon chemin !

    J’apprécie aussi beaucoup que tu fasses référence aux “anciens”, j’ai suivi un cours de psycho avec une assistante en soin palliatifs. Quel regard différent sur la vie ! Bonne continuation dans ton blog très inspirant.

    Répondre
    • Merci à toi Emilie pour ton commentaire, pou ton partage et Félicitations pour veiller avec rigueur que tu avances vers la concrétisation de tes rêves 😊😊

      Répondre
  26. Hello Nicolas … article top !!! T’es choix de citations sont excrément justes et percutantes. Pour avoir travailler pour Disney de nombreuses années, celle de Walt Disney a résonné plus que les autres bien que je suis un fervent adepte de Confucius, Rhonda Byrne et Mark Twain. J’ai vraiment pris du plaisir à lire ton article 🙏

    Répondre
  27. Bonjour Nicolas, très instructif et motivant ton article.
    L’exemple de Jeff Bezos me parle tout particulièrement : cela fait 8 ans que je porte un projet qui a du mal à décoller, mais j’y crois et je suis convaincu d’y arriver.
    Merci pour l’article et les citations inspirantes.

    Répondre
    • Merci Amah pour ton commentaire ! Je te souhaite bon courage dans la réalisation de ton projet ! La persévérance ça finit toujours par payer 😊

      Répondre
  28. totalement d’accord avec ce que tu dit, beaucoup de personnes regrettent de ne pas avoir su réaliser leur rêve, c’est pour ça qu’il faut persévérez pour les réaliser, l’histoire de sylvester Stallone est motivant au passage.

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.